Ski de fond - Tour de Ski : Lukas Bauer en route vers la victoire finale

Lukas Bauer, photo: CTK

Impressionnant, Lukas Bauer a accentué, mercredi, son avance en tête du classement général du Tour de Ski en remportant la cinquième étape, un 15 kilomètres style classique disputé devant son public à Nove Mesto, sur le Plateau tchéco-morave. Avant de rejoindre l’Italie pour les trois dernières étapes, le Tchèque dispose de 2’07’’ d’avance sur son premier poursuivant et a donc pris une sérieuse option sur la victoire finale dans l’épreuve phare de la saison de Coupe du monde de ski de fond.

Lukas Bauer, photo: CTK
Après quatre courses disputées dans le cadre traditionnel de Nove Mesto na Morave, à 150 kilomètres au sud-est de Prague, entrecoupée d’une autre plus spectaculaire sur la place du Château de Prague, pratiquement sous les fenêtres des appartements du chef de l’Etat, le Tour de Ski et l’élite mondiale du ski de fond ont donc quitté la République tchèque. Après une journée de repos, jeudi, la série de huit courses organisées en l’espace de dix jours se poursuit dès vendredi puis tout au long du week-end en Italie, avec d’abord un sprint libre à Asiago puis un 20 kilomètres classique et un 10 kilomètres libre à Val di Fiemme.

Lukas Bauer, photo: CTK
Mais avant d’aborder ces trois dernières étapes décisives dans les Alpes, Lukas Bauer a conforté son dossard jaune de leader du classement général en s’adjugeant, mercredi, le 15 kilomètres classique en 38’26’’ et en signant par la même occasion sa deuxième victoire depuis de début du Tour de Ski. Intouchable, le vice-champion olympique tchèque de la distance a devancé de 27’’ le Norvégien Jens Arne Svartedal et de 28’’ le Russe Nikolay Pankratov et assené, grâce au jeu des bonifications, un gros coup au moral de la concurrence. Deux des favoris, les Allemands Axel Teichman et Tobias Angerer, tenant du titre, sont ainsi d’ores et déjà relégués dans les profondeurs du classement. Un scénario quelque peu inattendu qui faisait forcément les affaires de Lukas Bauer à l’arrivée :

Lukas Bauer, photo: CTK
« Je n’avais pas imaginé pouvoir posséder une telle avance après le 15 kilomètres. Mais on a vu aujourd’hui que les principaux adversaires susceptibles de me menacer ou qui s’étant rapprochés au classement après la dernière poursuite de la veille n’étaient pas dans un bon jour, ce qui est bien entendu une bonne nouvelle pour moi. »

Même si le sprint ne constitue pas sa discipline favorite, Lukas Bauer, aussi à l’aise en style classique qu’en skating (style libre), semble donc disposer d’un matelas de secondes suffisamment confortable pour contrôler la situation en Italie et devenir ainsi le premier Tchèque à remporter le Tour de Ski dès sa deuxième édition.