Sondage : le parti civique-démocrate continue de chuter

Le principal parti de la droite tchèque, le parti civique-démocrate (ODS) continue sa chute dans les sondages, affichant le plus faible taux de popularité depuis la chute du gouvernement de Václav Klaus en 1997. Tel est le résultat d'un nouveau sondage de l'agence ppm factum. Selon ce dernier, le parti ne recueillerait que 13,3% des suffrages si une élection nationale se tenait à l'heure actuelle. L'opposition social-démocrate arriverait en tête avec 25,9%, suivie par le parti TOP 09 avec 16,5% et les communistes avec 13,6%. Les chrétiens-démocrates passeraient également la barre des 5% les autorisant à entrer à la Chambre des Députés, de même que le parti du Droits des citoyens, partisans de Milos Zeman. Toutefois, le sondage précise que sociaux-démocrates et communistes ne bénéficieraient pas d'une majorité à la chambre basse du Parlement.

Auteur: Pierre Meignan