Sport, sport, sport

Fin des 19èmes Jeux olympiques d'hiver, photo: CTK

Les Jeux olympiques d'hiver, qui viennent de se terminer. C'est la page sportive, présentée par Alain Slivinsky.

Fin des 19èmes Jeux olympiques d'hiver, photo: CTK
Les 19èmes Jeux olympiques d'hiver viennent d'être solennellement clos. La Tchéquie peut-elle être satisfaite des résultats ? Au classement des nations, elle a terminé - coïncidence - 19ème au 19èmes jeux. La délégation olympique tchèque a remporté deux médailles : une d'or pour le sauteur acrobatique, Ales Valenta, une de bronze pour Katerina Neumannova au ski de fond. Quelle est l'opinion de Milan Jirasek, président du Comité olympique tchèque ? « En comparaison avec Nagano, nous avons une médaille de moins, mais je ne peux pas dire que je suis mécontent. Les résultats des jeux de Salt Lake City devraient, pourtant, faire réfléchir certains sportifs et certaines unions sportives ». Milan Jirasek ne parle pas de tourisme olympique, mais il admet que la participation et les performances de certains représentants n'étaient, vraiment, que symboliques. Il s'agit, surtout, du ski alpin, du combiné nordique, des sauts à ski. D'un autre côté, le couple Berankova-Dlabola a présenté une bonne performance en patinage artistique. En ski de fond, Lukas Bauer a terminé 8ème, au marathon, les 50 km. Le ski de fond... On en attendait beaucoup de la championne tchèque, Katerina Neumannova. Une médaille de bronze, seulement, mais cette discipline a été marquée par une affaire de dopage. Alors, sans les performances contestées de certaines skieuses, avec un peu de chance, au sprint, Neumannova aurait, peut-être, remporté d'autres médailles, là où elle s'est classée quatrième. Peut-être...

Chapitre indépendant : le sport national tchèque, le hockey sur glace. La Tchéquie a été éliminée en quarts de finale ! Champions en titres avant Salt Lake 2002, les Tchèques, après un très bon match, ont été battus par les Russes. Il semble que ce soit la fin de la génération des champions olympiques et triples champions du monde. Pas trop de tristesse, pourtant, chez les joueurs, les entraîneurs, et surprise, même pas chez les supporters. C'est la vie, et d'autres jeunes hockeyeurs sont prêts à reprendre le flambeau !

Ales Valenta
Autre chapitre indépendant : Ales Valenta. Un skieur acrobatique qui a conquis le coeur des Etats-Unis, où le ski acrobatique est très populaire, en osant effectuer, en compétition, un saut jamais réalisé dans l'histoire. Une médaille d'or fièrement remportée, mais en toute simplicité, par un homme au grand coeur. Que retenir encore de ces 19èmes jeux olympiques d'hiver ? Des champions et championnes olympiques dont les médailles, qui leur sont restées, sont ternies par le dopage, en ski de fond. Côté positif : la montée de nouveaux. La phénoménale Croate, Kostelic, quatre fois médaille d'or en ski alpin et le retour, sur le podium, du ski alpin masculin français, avec Vidal, or, et Amiez, argent, au slalom. D'autres records aussi, comme celui du Finlandais Lajunen, trois médailles d'or au combiné nordique, du jamais vu... Au revoir, dans quatre ans, pour les 20èmes jeux olympiques, à Turin.