Tchéquie : une technologie avancée

r_2100x1400_radio_praha.png

D'après un rapport des Nations-Unies, la République tchèque est le pays postcommuniste le plus développé technologiquement. Première donc parmi les pays postcommunistes, mais qui doit se contenter, à l'échelle internationale, de la bien modeste place de 21ème, sur les 72 pays examinés. L'indice s'évalue en fonction du degré de technologie, du nombre de licences vendues et de l'accès à Internet.

Est-ce la raison pour laquelle la technologie tchèque sera mise à contribution pour dégager des profondeurs de la mer de Barents le sous-marin nucléaire russe, le Kursk ' Des spécialistes d'une firme de construction de Sviadnova, région de Frydek-Mistek en Moravie du nord, travaillent depuis un mois sur des mécanismes d'accrochages qui seront utilisés pour tirer ce sous-marin des eaux de Barents. A la fin de cette semaine, les 28 mécanismes devraient quitter la république à bord de camions spéciaux, direction la région du naufrage. La firme Mammoet, spécialisée dans la technologie sous-marine, qui a gagné l'appel d'offre, est en train de percer prudemment les parois du sous-marin où viendront s'accrocher les mécanismes en question, points de fixation et de force des 26 câbles d'attraction. Bonne chance.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture