Technologie portable : la Tchéquie septième en Europe pour les paiements mobiles

Source: kalhh / Pixabay, CC0

Payer avec sa smartwatch, un bracelet ou une bague connectée : les nouveaux moyens de paiement ont le vent en poupe, et la Tchéquie se classe à la septième place européenne en la matière, selon une étude Mastercard.

Source: kalhh / Pixabay, CC0
L’utilisation d’objets électroniques portables est en expansion en République tchèque, selon cette étude. Le nombre de bracelets sportifs a augmenté de 12% dans la population tchèque, soit le double par rapport à 2016. Un Tchèque sur dix possède une smartwatch tandis que seuls 4% en utilisaient il y a trois ans. Les utilisateurs de tablettes sont pour leur part à la baisse : 41 % au lieu de 53% en 2016.

A l’heure actuelle 12% des Tchèques utilisent des bracelets connectés pour effectuer leurs paiements, soit deux fois plus qu’en 2012. Et la République tchèque est également considérée comme un des pays d’Europe où les paiements sans contact avec la bonne vieille carte sont les plus fréquents. En 2018, les Tchèques ont effectué plus d’un milliard de paiements en ligne, en Tchéquie et à l’étranger.

La Tchéquie vient donc se classer septième en Europe en termes de paiements mobiles via objets électroniques tels que les smartwatches. En tête de peloton, les Pays-Bas avec 33% des de toutes ces types de transactions en Europe, suivie par le Royaume-Uni (18%) et la Suisse (8%).

L’évolution technologique est tout particulièrement frappante en Tchéquie où le tout premier distributeur automatique de billets remonte à trente ans, après la révolution de Velours. Installé place Venceslas, il n’était alors relié à aucun système bancaire et ne savait que distribuer des billets. Aujourd’hui, il existe plus de 5 500 guichets automatiques en Tchéquie et leur nombre ne cesse d’augmenter.