Tous les Tchèques ne sont pas à mettre dans le même panier

Jiri Novak, photo: CTK

Jiri Novak est un volleyeur tchèque, dont le nom, bien qu'assez difficilement prononçable pour les Français, est dorénavant intimement connu des amateurs de volley, à Paris. Jiri Slavicek nous a téléphoné pour nous en dire plus.

Jiri Novak, photo: CTK
« Non, vraiment. Tous les Tchèques ne sont pas les mêmes. Lors de la lamentable affaire Baros et de son geste déplacé, qui s'en est finalement bien tiré, les pages sportives de la presse parisienne quotidienne qui ont d'abord salué et souvent même traduit les réactions critiques des médias tchèques à l'encontre du comportement de Milan Baros, cette fois-ci elles ne tarissent pas d'éloges pour un autre joueur tchèque, lui aussi membre d'un club champion de France. Mais ce n'est pas un footballeur, c'est un volleyeur, Jiri Novak... « Ce qui nous a fait gagner, c'est notre esprit guerrier », répète l'un des piliers de l'équipe de volley pro A de Paris, Jiri Novak, et les pages des quotidiens sportifs en France surenchérissent. Paris est toujours championne de France. Les Parisiens ont sabré le champagne sur le stade Charléty avant d'entamer un long tour d'honneur. Pour la deuxième fois d'affilée, Paris est championne de France et va jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Parlant de la même performance, l'Equipe n'hésite pas à parler de cerise sur le gâteau. Jiri Novak se plaît à Paris qui le lui rend bien. « Décidément, tous les Tchèques ne sont pas à mettre dans le même panier ».