Ukraine : Bohuslav Sobotka demande la libération des huit inspecteurs de l'OSCE, dont l'un est tchèque, retenus par des séparatistes pro-russes

Le gouvernement tchèque appelle à la libération des huit inspecteurs de l'Organisation pour la Sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dont l'un est tchèque, et de leurs cinq accompagnateurs ukrainiens retenus à Slaviansk, à l'est de l'Ukraine, par des séparatistes pro-russes. Pour ces derniers, il s'agit d'espions de l'ONU et ils souhaitent relâcher ces "prisonniers de guerre" en échange de la libération d'autres prisonniers. Le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka a déclaré ce samedi aux journalistes qu'il réclamait la remise en liberté de ces inspecteurs afin qu'ils puissent reprendre leurs activités d'observation. Le chef du gouvernement considère que ces faits constituent "une escalade" mais répète que la République tchèque souhaite une résolution diplomatique et politique au conflit.

Auteur: Pierre Meignan