Un amendement de la loi électorale

r_2100x1400_radio_praha.png

La CSSD et l'ODS, deux principaux partis politiques dans le pays, veulent amender la loi électorale avant l'organisation des législatives en juin prochain.

La CSSD et l'ODS, deux principaux partis politiques dans le pays, veulent amender la loi électorale avant l'organisation des législatives en juin prochain. Selon la loi en vigueur, les résultats préliminaire ne peuvent être rendus publics qu'après la fermeture des bureaux de vote, donc aussi ceux à l'étranger où les originaires tchèques vont voter, cette année, pour la première fois. L'amendement propose que les résultats préliminaires des élections soient rendus publics continuellement, dès la fermeture des bureaux de vote en Tchéquie mais avant la fin des élections à l'étranger, neuf heures plus tard environ. L'amendement en question a aussi un inconvénient : à cause du décalage des fuseaux horaires, les originaires tchèques pourraient être influencés, théoriquement, par les résultats électoraux en Tchéquie. Malgré ceci, nombreux sont les députés qui soutiennent l'amendement en vue de permettre une publication continuelle des résultats électoraux.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture