Un entretien avec le président du Sénat français, Christian Poncelet

r_2100x1400_radio_praha.png

Le 6 juin, a eu lieu, à Paris, la conférence de l'Association des Sénats d'Europe. Y a pris par, entre autres, une délégation tchèque dirigée par le président du Sénat tchèque, Petr Pithart. A cette occasion, Vaclav Richter a posé quelques questions à M. Christian Poncelet, président du Sénat français.

M. Christian Poncelet parle d'abord de l'objectif de la conférence, consacrée, avant tout, au développement du bicamérisme, système qui est très utile pour la démocratie et évite les dangers de la complicité entre l'Assemblée nationale et le gouvernement qui est issu de l'Assemblée. C'est important, car une telle complicité peut provoquer un dérapage vers le totalitarisme. M. Poncelet évoque également la coopération entre les Sénats français et tchèque. Il souligne que les échanges de fonctionnaires, les relations entre les élus et les échanges d'informations accélèrent le développement économique et politique de la République tchèque, ce qui lui permettra d'entrer rapidement à l'Union européenne. M. Poncelet manifeste aussi l'espoir que la conférence de l'Association des Sénats d'Europe, de l'an 2003, aura lieu à Prague.

C'était le Président du Sénat français, M. Christian Poncelet. Nous ajoutons que la proposition du chef du Sénat tchèque, Petr Pithart, a été acceptée et que la conférence de l'Association des Sénats d'Europe, en 2003, aura lieu dans la capitale tchèque.