« Un mythe tchèque » : nouvelle expo à Prague sur Vaclav Havel

Vaclav Havel, photo: CTK

« Vaclav Havel – un mythe tchèque » : tel est le titre d’une exposition inaugurée cette semaine à la Hergetova cihelna de Prague et entièrement consacrée à l’ancien président. Son but : présenter la vie et la personnalité de Vaclav Havel depuis sa naissance jusqu’à nos jours. Cette exposition entre dans le cadre d’un projet plus large visant à mettre sur pied une bibliothèque Vaclav Havel.

Vaclav Havel, photo: CTK
« Je suppose que vous ne m’avez pas proposé à cette fonction pour que je vous mente comme vous ont menti mes prédécesseurs » : cette phrase est tirée de l’introduction du premier discours du Nouvel an prononcé par Vaclav Havel le 1er janvier 1990. Un des discours à voir et à entendre dans cette nouvelle exposition, arrangée par l’architecte-décorateur préféré de l’ancien président, Borek Sipek.

Plusieurs autres vidéos sont projetées, dont celle du film documentaire Citoyen Havel, mais aussi des reproductions de l’intérieur de la résidence secondaire, le célèbre Hradecek, et de son bureau au Château de Prague du temps où il était encore à la tête de l’Etat. Des notes prises par lui et parfois traduites en anglais sont inscrites sur des paravents en verre. Une expo relativement petite qui se veut être un avant-goût, selon le premier intéressé :

'Vaclav Havel – un mythe tchèque', photo: CTK
« Cette exposition est plutôt un ballon d’essai grâce auquel nous allons pouvoir observer la réaction du public. Il s’agit d’une exposition provisoire et non définitive. Quand la bibliohtèque existera vraiment, elle pourra servir dans plusieurs domaines : elle pourra d’abord être un centre de recherches où les diverses archives seront rassemblées, ensuite il y aura une exposition pour l’information et la formation, et enfin elle pourra servir de lieu de rencontres. »

La bibliothèque de Vaclav Havel, à l’origine de cette première expo, a été fondée en 2004 par son épouse Dagmar, Karel Schwarzenberg et Miloslav Petrusek. Le but, selon Havel, est « de raconter quelque chose sur l’histoire de notre pays, de l’Europe et du monde au cours du dernier demi-siècle grâce aux archives qui me sont liées ». Et de préciser que le modèle vient d’outre-Atlantique :

« Tout ça est inspiré des bibliothèques présidentielles américaines, qui sont des institutions très intéressantes sans équivalent ailleurs dans le monde. Si nous arrivons à fonder la notre, ce serait une première hors-Etats Unis, mais évidemment bien plus modeste que là-bas. »

Après diverses difficultés, le projet semble aujourd’hui bien lancé. La future bibliothèque de Vaclav Havel pourrait être installée dans un immeuble ancien du centre-ville, mais les négociations sont encore en cours. En attendant, l’exposition est à voir à la Hergetova cihelna entre 10h et 18h tous les jours sauf le lundi, sur les bords de la Vltava.

http://www.vaclavhavel-library.org