Une industrie du jeu vidéo toujours euphorique en République tchèque

Photo illustrative: Tomasz Mikolajczyk / Pixabay, CC0

4,54 milliards de couronnes (170 millions d’euros) : c’est le montant qu’a atteint le chiffre d’affaires de l’industrie du jeu vidéo en 2019 en République tchèque, soit une progression interannuelle de 20%, selon les chiffres communiqués récemment par l’Association tchèque des développeurs de jeux. En très nette augmentation pour la troisième année consécutive (+38% déjà en 2018), ce bilan confirme le développement d’un secteur en plein boom.

La République tchèque a beau être un petit pays, elle représente une puissance sur le champ de l’industrie vidéoludique. Et alors qu’un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards de couronnes (190 millions d’euros) est d’ores et déjà prévu pour cette année avec une explosion des ventes en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique, elle devrait également profiter des effets du confinement pour continuer à surfer sur la vague d’euphorie.

Le succès de jeux comme Beat Saber (projet tchéco-slovaque), Kingdom Come: Deliverance, Arma ou Euro Truck Simulator contribuent à ce succès en République tchèque comme à l’étranger.

Au total, 110 studios spécialisés dans le développement de ces jeux, dont 11 créés en 2019, pour un total de 1 750 employés (contre quelque 1 500 un an plus tôt) ont participé à la réalisation de ce chiffre d’affaires.