Une initiative tchèque contre l'organisation des Jeux olympiques en Chine

r_2100x1400_radio_praha.png

Jan Ruml, vice-président du Sénat pour l'Union de la liberté, veut écrire une lettre à des personnalités importantes du monde entier. Il envisage de leur demander de devenir membres d'un comité en vue de lutter contre l'organisation des Jeux olympiques de 2008 à Pekin. Sur la liste des personnalités, il y a par exemple Madeleine Albright, ex-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères des Etats-Unis, les politologues Jacques Rupnik et Pavel Tigrid, le réalisateur Milos Forman ou les sportifs Martina Navratilova et Petr Nedved. Beaucoup d'hommes politiques tchèques critiquent cette initiative. Selon certains, les Jeux peuvent contribuer, au contraire, à résoudre des problèmes en Chine, d'autres recommandent de nous occuper plutôt de nos propres problèmes...

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture