Vaclav Klaus et l'après-élections

r_2100x1400_radio_praha.png

Dans sa livraison de ce mercredi, le quotidien Mlada fronta Dnes est revenu en termes critiques sur une déclaration de Vaclav Klaus, lors du congrès du Parti civique démocrate (ODS), le week-end dernier. Vaclav Klaus, en qualité de président de ce parti, avait déclaré que si le parti ne l'emportait pas lors des prochaines législatives, il en tirerait, en ce qui le concerne, les conclusions qui s'imposent. Pour le journal, il ne s'agit que d'une manoeuvre électorale destinée à dramatiser la situation aux fins de mobiliser la base du parti mais aussi les électeurs potentiels. C'est au demeurant ce que Vaclav Klaus a reconnu indirectement lors d'une interview accordée à ce même quotidien. Il a par ailleurs répété que son parti voudrait remporter haut la main les prochaines élections afin de former un gouvernement monolithique. Dans le cas contraire, la formation d'un gouvernement de coalition avec la social-démocratie est peu probable, d'après lui. Mais, d'une manière générale, il trouve la place politique plus favorable aux coalitions qu'il y a quelques années.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture