Week-end sportif

Filip Jícha, photo: CTK
0:00
/
0:00

Bonjour et bienvenue à l’écoute de cette nouvelle rubrique sportive au programme de laquelle figurent handball, football et basket-ball. En handball, tout d’abord, la République tchèque a obtenu une victoire de prestige, dimanche, en battant les champions olympiques français (32-29) en match de qualification au Championnat d’Europe 2010. Nous reviendrons sur cette performance de choix. En football se disputait ce week-end la 12e journée du championnat de République tchèque. Avant d’affronter les Anglais d’Aston Villa en Coupe de l’UEFA, jeudi prochain, le Slavia Prague et ses deux Français ont conforté leur place de leader. Et puis en fin d’émission, il sera aussi question d’une autre sportive française qui exerce ses talents dans un club tchèque. Sandra Le Dréan a contribué à la victoire de l’USK Praha sur le parquet de Brno. Une performance de choix là aussi puisque cela faisait quatorze ans que Brno, une des meilleures équipes européennes, ne s’était pas inclinée dans sa salle.

Filip Jícha, photo: CTK
On commence donc avec du handball et la victoire de trois buts (32-29) de la République tchèque aux dépens de la France, dimanche, à Brno, en match comptant pour les éliminatoires à l’Euro 2009. A l’issue d’un match disputé et accroché de bout en bout, au cours duquel l’écart le plus important entre les deux équipes n’aura été que de trois buts, les Tchèques, poussés par leur chaud public, ont finalement fait la différence dans les dernières minutes. Déjà victorieux de la Lettonie (34-31) lors de leur première rencontre, les Tchèques ont donc obtenu un deuxième succès qui les propulse en tête de leur groupe. Mais surtout, ils se sont offerts une victoire de référence contre une équipe de France récemment sacrée championne olympique à Pékin et dont le statut en fait forcément un des favoris du prochain Championnat du monde en Croatie dans deux mois. Rien d’étonnant donc à ce qu’un sentiment d’euphorie régnait dans le camp tchèque à l’issue de la partie, comme ne le cachait pas le meilleur marqueur, Filip Jícha, auteur de neuf buts :

« C’est forcément un grand match pour nous. Notre défense a été très efficace et dans les moments importants nous avons su mettre sous pression les joueurs français. Je pense qu’ils ne s’y attendaient pas vraiment, les Français pensaient peut-être que nous allions jouer plus bas comme nous l’avions fait lors de nos derniers matchs. Mais c’est là que se trouve la clef de notre succès. L’autre élément important a été notre taux de réussite en attaque. C’est ce qui nous avait fait un peu défaut dernièrement, cette fois, c’était nettement mieux. Et c’est ce qui nous a permis de remporter ce match serré jusqu’au bout. »

Photo: CTK
L’entraîneur slovaque de l’équipe tchèque, Martin Lipták, pouvait, lui, être fier de son groupe :

« Si je compare notre dernier match contre la Lettonie à celui d’aujourd’hui contre la France, je dirais que c’était le jour et la nuit. Nous avons été très bons en défense et avons joué avec beaucoup d’enthousiasme et de discipline. Je pense qu’il y avait beaucoup de qualité dans notre jeu. Il faut aussi dire que le public a parfaitement joué son rôle de septième homme et reconnaître que les Français n’ont peut-être pas fait le match parfait de leur côté. Mais la France reste la France et c’est donc une grande victoire pour nous. C’est avant tout la victoire des joueurs mais c’est aussi le travail de tout un groupe et c’est pourquoi ce succès nous fait tant plaisir. »

Dans un groupe de qualification dans lequel, outre la France et la Lettonie, figurent également le Portugal et le Luxembourg, et duquel les deux premières équipes seront qualifiées, il semble désormais difficile d’imaginer, après ce match de très haut niveau, Tchèques et Français absents du prochain Euro de hand en Autriche.

Football

Photo: CTK
En football se disputait ce week-end la 12e journée de la Gambrinus Liga, le championnat tchèque de première division. Devant 14 000 supporters, le Slavia Prague a expédié les affaires courantes en venant à bout de Brno (2-1), dimanche. Grâce à cette nouvelle victoire, le Slavia, invaincu depuis onze matchs, a accentué son avance en tête du championnat. Le champion en titre dispose désormais de quatre points d’avance sur son premier poursuivant, le FK Mladá Boleslav, tenu en échec de son côté par le Slovan Liberec (3-3). A signaler que le Slavia et Mlada Boleslav se sont affrontés, lundi dernier. Un duel au sommet de qualité auquel ont participé quatre joueurs français, Mickaël Tavares et Tijani Belaïd côté Slavia et Ludovic Sylvestre et Noël-Alexandre Mendy côté Mladá Boleslav, et qui s’est soldé sur un match nul et vierge de buts (0-0). Jeudi prochain, le Slavia Prague, dernier représentant tchèque encore en lice en coupes d’Europe, disputera son premier match de groupe en Coupe de l’UEFA. Une belle affiche puisque les Tchèques reçoivent les Anglais d’Aston Villa. Mickaël Tavares et Tijani Belaïd devraient être une nouvelle fois titularisés et vous pourrez entendre leurs réactions le lendemain du match et dans la prochaine rubrique sportive.

Basket-ball

Photo: CTK
Enfin, terminons cette émission avec un mot de basket féminin. Les deux équipes tchèques engagées cette saison en Euroligue s’affrontaient, dimanche, dans le championnat national. Un match attendu qui a accouché d’une surprise puisque l’USK Prague, club dans lequel évolue pour la troisième saison consécutive l’ancienne internationale française Sandra Le Dréan, s’est imposé dans la salle du Gambrinus Brno (70-68). Pour Brno, sacré champion d’Europe en 2005, il s’agit d’un coup d’arrêt puisque cette défaite met fin à une série de cinquante victoires consécutives en championnat. Plus fort encore, il ne s’agit que de sa deuxième défaite depuis 1998 et de son premier revers à domicile depuis quatorze ans. Nous retrouverons également prochainement Sandra Le Dréan dans une prochaine rubrique sportive suite à la venue à Prague, le 19 novembre prochain, des Françaises de l’Union Hainault en Euroligue.