Yoko Ono à Prague

Yoko Ono à Prague, photo: CTK

Yoko Ono à Prague, photo: CTK
Women's Room, c'est le nom de l'exposition que vient d'inaugurer au Musée Kampa, à Prague, la veuve du légendaire Beatle, John Lennon, non moins connue, pourtant, en tant qu'artiste d'avant-garde, dans les année soixante, déjà. Elle a participé aux activités du mouvement Fluxus, dont le directeur actuel de la Galerie nationale de Prague, Milan Knizak, était très proche. L'exposition Women's Room a déjà été présentée à Paris et, après Prague, elle partira pour le Danemark. Elle présente une partie de l'oeuvre d'un caractère assez spécial de Yoko Ono, qui utilise un peu toutes les techniques, de la photographie, en passant par la peinture, jusqu'à la vidéo. A Prague, on peut voir un enregistrement vidéo d'un spectacle célèbre, datant de 1964, Cut Piece. Yoko, assise au milieu de la scène, invitait les spectateurs à venir à elle et couper un morceau de sa robe. Plus jeune, la partie de l'exposition intitulée Vertical Memory, de 1997 : un savant montage des photographies du père de Yoko, de son mari John et de son fils. Yoko Ono et Prague...

« Je suis heureuse d'avoir été invitée dans cette ville. Je ne me rends jamais dans une ville comme simple touriste, si je n'y ai pas de travail. Je n'ai pas le temps de jouer les touristes. J'étais curieuse de connaître Prague, une ville dont l'atmosphère est étrange, qui est connue aux Etats-Unis ».