A Prague, la coupe du monde se joue au « Riegrak »

Photo: www.restauraceriegrovysady.cz

La République tchèque a beau ne pas avoir été sélectionnée pour participer à la phase finale de la coupe du monde qui se déroule actuellement en Afrique du sud, les Tchèques, grands amateurs de football, profitent malgré tout de cet évènement planétaire et suivent les matchs avec attention. Le football est aussi un très bon prétexte pour se retrouver entre amis autour d’un verre, et avec ces premiers jours de chaleur, tant attendus, les ‘biergarten’, les ‘jardins à bières’, sont particulièrement recherchés. A Prague, le lieu où regarder le football en plein air est le jardin Rieger (Riegrovy sady), sur la colline de Vinohrady.

Photo: www.restauraceriegrovysady.cz
Lundi, 16h : la Slovaquie affronte la Hollande. Dans le Riegrovy sady, surnommé Riegrak, les supporters des deux équipes se côtoient, et les cris de joie se mêlent aux râles de déception. Honza vient du quartier de Libuš, dans le sud de la capitale. On l’écoute :

« Je supporte les Slovaques parce que je suis Tchèque. Je ne comprends pas comment d’autres Tchèques peuvent supporter les Hollandais, même si j’aime bien la Hollande et les Hollandais. Je viens ici assez souvent pour voir le football, parce qu’il y a un grand écran, beaucoup de places…enfin, aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup de places. »

Photo: CTK
Les Slovaques, malgré un parcours remarqué, ont à leur tour quitté la coupe du monde. Pour autant, il y a peu de chances que le Riegrovy Sady désemplisse dans les prochains jours. Radek travaille au Riegrak et il nous fait part de ses observations.

Photo: www.restauraceriegrovysady.cz
« Je pense qu’il y a en moyenne plus que mille personnes. Ça dépend du temps en fait, quand il fait plus que 25°C il y a plus d’un millier de personnes. A Prague, il y a beaucoup d’étrangers et ici c’est un endroit très fréquenté et aimé également par ces étrangers. On est au milieu d’un parc, les gens ont l’habitude de venir ici. L’ambiance est bonne pendant le foot, mais c’était encore mieux pendant le championnat du monde de hockey, parce que l’équipe tchèque jouait ! »

Le Riegrovy Sady est donc prêt à accueillir tous les amateurs de football jusqu’au 11 juillet, date de la finale de cette coupe du monde.