Agréables moments en lisant votre courrier

r_2100x1400_radio_praha.png

Nous nous retrouvons donc pour ouvrir, de nouveau, notre boîte aux lettres avec vos divers messages, cartes postales ou rapports d’écoute. En ce début d’année, nous pouvons être satisfaits, car le courrier est assez volumineux. En plus, comme nous continuons à recevoir les vœux de nos auditeurs, nous avons le plaisir de lire le courrier d’auditeurs, certes de longue date, mais qui ne nous écrivent que rarement. Alors ouvrons donc notre boîte à surprise !

C’est donc avec des amis de très longue date que nous commencerons. Raymond et Denis Buon, d’Assé le Riboul (dans les pays de la Loire) qui nous ont envoyé leurs vœux de bonne et heureuse année et écrivent encore : « Nous sommes de très anciens auditeurs de Radio Prague Internationale, car la première fois que nous avons pris contact avec la République tchèque et Radio Prague date d’août 1955, soit 52 années de fidélité à votre pays. Nous avons déjà échangé beaucoup de correspondance avec vous, vous nous connaissez et nous aimerions que nous nous rencontrions lors de notre voyage en République tchèque, au mois de mai 2008, à Prague. Est-ce possible ? Nous aimerions échanger et évoquer de très forts témoignages que nous avons vécus en République tchèque pendant ces 52 années. » Naturellement, vous serez les bienvenus, chers amis, dans les studios et les bureaux de Radio Prague en français. Faites-nous savoir la date de votre visite un peu à l’avance pour que nous soyons le plus disponible possible. En ce qui concerne la recherche de vos amis, nous pensons qu’avec Internet, aujourd’hui, cela devrait être beaucoup plus facile. Il n’existe pas d’émissions de télévision ou radio spécialisées dans la recherche des personnes, mais il y a d’autres moyens. Donc si vous venez nous rendre visite, nous nous ferons un plaisir de vous aider. D’ailleurs, rien ne vous empêche de nous faire savoir, par courriel, les noms des personnes que vous recherchez. Nous nous efforcerons de vous aider avant votre visite du mois de mai prochain. Pour vous donner un avant-goût de la Tchéquie, un peu de folklore qui vous est dédié.

Nous sommes heureux d’apprendre que nous avons fait plaisir à Nacer Chikhi de Fouka-Ville en Algérie, en lui envoyant le Guide touristique et nous le remercions pour sa charmante petite lettre. Nous l’invitons à nous envoyer des rapports d’écoute de Radio Prague pour lesquels il recevra des cartes QSL de confirmation. Elles pourraient l’intéresser, car la série 2008 qui compte huit cartes comme d’habitude, est consacrée aux grands sportifs tchèques, comme Zatopek, Navratilova ou Nedved. Un peu d’humour avec notre ami Jean Barbat de Beaumont en France. A la fin de son rapport d’écoute, il nous écrit : « Chers amis, hasard, juste avant d’écouter votre émission, je lisais des réflexions de Kafka. En voilà une : Quelle serait la superficie de la Suisse, si elle se trouvait dépliée sur une plaine ? Merci de vos vœux, cher Jean, et aussi de nous avoir fait bien rire, avec l’immortel Kafka.

Gilles Gautier, du Radio Club du Perche, nous a envoyé une bien jolie carte de vœux du Nouvel an et écrit : « C’est une petite carte de vœux, mais faite à la main par une association. Celle-ci est là pour vous souhaiter pour la nouvelle année : joie, bonheur et surtout bonne santé. Ces vœux sont pour toute l’équipe et vos familles. Naturellement, il y a un vœu radiophonique que les émissions restent aussi bonnes le plus longtemps possible. » Merci de ces vœux et aussi des rapports d’écoute qui serviront certainement à nos services techniques, puisque très bien rédigés. Il se doit aussi, en ce début d’année, de remercier très sincèrement Jean Pierron du Radio DX Club d’Auvergne pour l’envoi de ses vœux et de tous les 107 membres du club. Nous avons fortement apprécié le dessin fait par Jean et qui représente un « Abri du pèlerin » sur la route de Compostelle, et au dos duquel il est dit qu’il doit être le symbole du chemin qui nous conduit les uns vers les autres… Vraiment merci, cher ami, et 2008 sera peut-être l’année de notre rencontre…

Remercions pour leurs envois et vœux du Nouvel an, Georges Simonneau, Hafid Jaafari du Maroc, René Durand d’Orvault en France, nos amis Jamet d’Argenteuil, Agnès Simoni de Marseille qui avait remporté le concours annuel de Radio Prague, Philippe Marsan.

Et pour finir, Jacques Augustin qui nous a écrit une longue lettre comme à l’accoutumée et regrette que les chants de Noël ne soient plus diffusés actuellement, puisque nous sommes déjà au mois de janvier. Il nous demande si l’enseignement des chants de Noël est inscrit au programme des écoles laïques ou uniquement privées en République tchèque. Il demande encore si les chorales connaissent le succès ? Répondons brièvement que les chants de Noël en Tchéquie n’ont pas, obligatoirement, un caractère liturgique et ils sont enseignés dans le cadre des cours de musique dans les écoles primaires. Disons que l’enseignement véritable des chants de Noël se fait dans les écoles de musique ou les conservatoires. Les chorales enfantines ou adultes sont assez nombreuses et connaissent un franc succès et pas seulement pendant les fêtes de Noël. Elle sont, peut-être, plus nombreuses à la campagne qu’en ville, mais il en existe beaucoup également à Prague. Ceux qui nous écoutent régulièrement, surtout pendant les fêtes de Noël, ont pu entendre, d’ailleurs, les années passées, la chorale de Radio Prague qui vous a interprété quelques chants de Noël. Et comme vous le demandez, voici donc un chant de Noël tchèque qui fera certainement plaisir à bon nombre de nos auditeurs, bien que la période des fêtes de fin d’année soit déjà loin.