Au conseil du gouvernement

r_2100x1400_radio_praha.png

Un projet de loi du ministère de l'Aménagement du territoire voudrait mettre fin au désordre, la confusion et les comportements immoraux qui sévissent actuellement dans des pratiques concurrentielles entre les entreprises des pompes funèbres. La dégradation des moeurs serait grave dans ce domaine. La loi assortit de peine très sévère toute atteinte à l'intégrité corporelle des dépouilles et leur reste, notamment les prothèses qui, selon le quotidien Pravo, disparaissaient parfois lors du transport des corps de l'hôpital au crématorium. Cette loi interdit, par exemple, aux entreprises des pompes funèbres d'offrir leurs services dans des infrastructures sociales comme les hospices ou les hôpitaux.

Un autre projet de loi pas comme les autres au conseil du gouvernement ce lundi. Il s'agit du partenariat enregistré de personnes du même sexe. Ce texte permet la vie en commun d'homosexuels dans des conditions voisines de celles des couples hétérosexuels. La loi n'autorise cependant pas à pareils couples d'adopter et d'éduquer des enfants.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture