Autobus : la société RegioJet accuse Flixbus de dumping

Photo: Petricekvoz, CC BY-SA 4.0

La société de transports RegioJet, anciennement connue sous le nom de Student Agency, menace son concurrent allemand Flixbus de porter plainte pour des pratiques déloyales tant sur le marché tchèque du transport par bus que sur le marché international. Selon la firme détenue par Radim Jančura, Flixbus pratique depuis bien longtemps des prix inférieurs à ceux du marché pour étouffer la concurrence.

Photo: Petricekvoz, CC BY-SA 4.0
Ce n’est pas la première fois que l’entreprise allemande est accusée d’avoir recours à du dumping social et salarial pour s’imposer sur des marchés. En Suisse par exemple, une responsable du Syndical du personnel des transports expliquait ainsi : « Cette entreprise peut se permettre de vendre des billets à un prix imbattable parce que les conditions de travail des conducteurs et des conductrices sont inférieurs à la moyenne ».

Flixbus a recours à cette même stratégie depuis neuf mois qu’elle est présente sur le marché tchèque. La société allemande propose des prix extrêmement bas pour des liaisons en car entre les principales villes tchèques (moins de 100 couronnes pour un Prague-Brno), des prix qui ne lui permettent pas de rentrer dans ses frais pour l’instant mais qui vise à porter des coups à ses concurrents, forcés de s’adapter à la nouvelle situation.

D’après Radim Jančura, les tarifs pratiqués par Flixbus correspondent à seulement 55 % des frais engagés. Le propriétaire de RegioJet explique que la société allemande veut ainsi forcer sa société à intégrer son réseau, en lui fournissant une commission de 30 % sur chaque voyage, ou bien l’éliminer. « Flixbus veut dominer le marché et porter atteinte aux autres transporteurs sur le marché », explique Radim Jančura.

C’est ainsi que le transporteur allemand est devenu le leader sur de nombreux marchés européens, où des entreprises locales, sous contrat avec lui, assurent un service de transport par car en lui versant une commission. En plus de sa menace de plainte, RegioJet a annoncé avoir saisi l’eurocommissaire en charge de la concurrence, Margrethe Vestager, pour qu’elle se penche sur la situation.

RegioJet s’est imposé sur le marché tchèque voici dix ans également en pratiquant une politique tarifaire agressive, notamment sur la liaison stratégique entre Prague et Brno. Mais pour Radim Jančura, ce n’est pas la même chose : « Sur nos autres lignes, nos prix étaient plus élevés et toutes nos liaisons étaient bénéficiaires. Ce n’est pas le cas pour FlixBus ».