Centenaire d'Eliska Junkova

r_2100x1400_radio_praha.png

100 ans se sont écoulés depuis la naissance d'Eliska Junkova-Khasova, championne de courses automobiles, qui a démontré que cette discipline n'est pas que le domaine des hommes. Elle était considérée, dans les années 20, comme la femme la plus rapide du monde. Au cours de sa courte carrière sportive entre les années 1924 et 1928, Eliska Junkova a osé se mesurer aux plus grands champions des Grands Prix. Avec des Bugatti, elle a gagné plusieurs courses de côte. En 1927, elle a remporté la course des automobiles sportives de moins de 2000 centimètres cubes dans le cadre du Grand Prix d'Allemagne et, en 1928, elle a occupé la 5ème place dans la course Targa Florio, en Sicile, considérée comme la course la plus difficile de l'époque. Elle a abandonné la carrière sportive, après la mort de son mari. En 1972, elle a publié son autobiographie intitulée " Mon souvenir s'appelle Bugatti ".