Championnats d'Europe en salle d'athlétisme : la passe de trois pour Roman Sebrle !

Roman Sebrle, photo: CTK

Pour la troisième fois consécutive, Roman Sebrle a été sacré champion d'Europe en salle de l'heptathlon dimanche, à Birmingham. A l'issue d'un concours très serré, le recordman du monde du décathlon s'est finalement imposé dans la dernière épreuve, le 1000 mètres. De ces Championnats d'Europe, les Tchèques ont également ramené une autre médaille, de bronze, avec Denisa Scerbova, surprenante troisième du concours du saut en longueur.

Roman Sebrle, photo: CTK
Roman Sebrle revient de loin. En janvier dernier, alors en stage de préparation en Afrique du Sud, le champion olympique en titre avait été blessé par un javelot lancé par une athlète locale. L'engin s'était planté dans son épaule, mais le Tchèque était passé par une belle porte. Malgré la taille de la plaie, l'accident n'avait pas provoqué de grave blessure, la pointe du javelot ayant glissé entre la peau et un muscle. A quelques centimètres près, Sebrle avait frôlé le pire. A Birmingham, dimanche, soit un mois et demi après cette curieuse mésaventure, il pouvait donc être doublement satisfait d'avoir rempli le premier objectif d'une saison qui culminera en août et septembre prochain à Osaka, au Japon, avec les Championnats du monde en plein air, le seul titre qui manque encore à son palmarès.

Roman Sebrle, photo: CTK
Pour conserver son titre de champion d'Europe de l'heptathlon, Roman Sebrle aura toutefois dû batailler jusqu'au bout. Deuxième à l'issue de la sixième des sept épreuves, le saut à la perche, le Tchèque a finalement relégué le Russe Aleksandr Pogorelov sur la deuxième marche du podium grâce à un meilleur temps sur 1000 mètres. A l'issue des deux journées de compétition, il comptabilisait ainsi 6196 points, soit 69 de plus que Pogorelov, le Biélarusse Andreï Kraujchenka prenant la troisième place avec 6090 points. Invaincu en salle sur le Vieux continent depuis l'an 2000, Roman Sebrle avait toutes les raisons de vouloir faire partager son bonheur :

« C'est super ! Je suis satisfait, forcément. Défendre un titre est toujours beaucoup plus difficile que de gagner la première fois. Lorsque vous voulez remporter votre premier titre, inconsciemment vous pouvez également vous satisfaire de la médaille d'argent. Mais personnellement, je suis désormais dans une telle situation où seule la médaille d'or peut me satisfaire. »

Denisa Scerbova, photo: CTK
Autre satisfaction de ces Championnats d'Europe pour les Tchèques : Denisa Scerbova, médaillée de bronze au saut en longueur, derrière la Portugaise Naide Gomes (6,89 m) et l'Espagnole Conception Montaner (6,69 m). Championne du monde et d'Europe chez les juniors, la jeune Tchèque a réalisé, à vingt ans, sa première performance de taille chez les seniors. Pour parvenir à ce résultat inattendu avant le week-end, Scerbova a égalé le record de République tchèque dont elle était déjà détentrice, avec un bond à 6,64 mètres.

Au total, les Tchèques ramènent donc deux médailles de Grande-Bretagne, auxquelles il convient d'ajouter les quatrièmes places de Pavla Rybova au concours du saut à la perche avec 4,58 m, et de Tomas Janku au saut en hauteur avec 2,25 m. Un bilan légèrement meilleur donc que celui des précédents Championnats d'Europe indoor, en 2005 à Madrid, où seul Roman Sebrle, l'incontestable leader de l'athlétisme tchèque depuis plusieurs années, avait ramené une médaille d'or.