Chômage en baisse à 6,2% en République tchèque

Foto: njaj, FreeDigitalPhotos.net

L’économie tchèque peut s’enorgueillir de voir son taux de chômage baisser en ce début d’été. Au mois de juin ce taux s’élevait à 6,2%, contre 6,4% le mois précédent.

Photo : njaj, FreeDigitalPhotos.net
Cela signifie que, selon les méthodes de calcul officielles du ministère du Travail, 451 395 personnes sont à la recherche d’un emploi.

Ce taux de chômage de juin 2015 est le plus bas constaté depuis avril 2009, au moment où le marché du travail tchèque commençait à subir les conséquences de l’effondrement de la banque Lehman Brothers.

« La situation sur le marché du travail est la conséquence de la reprise de la croissance économique. Les employeurs indiquent une augmentation de leur activité dans la production, les services et surtout le bâtiment. Les emplois saisonniers sont également en plein boom », précise l’une des responsables de l’Office du travail, Kateřina Sadílková.

Photo : ČT24
Le nombre d’emplois proposés par le biais de l’Office – équivalent du Pôle emploi français – s’élevait le mois dernier à 96 983, soit une moyenne d’une place pour 4,7 candidats et le meilleur ratio depuis décembre 2008.

Les disparités régionales en matière d’emploi demeurent importantes : c’est toujours à Prague que le taux de chômage est le plus bas avec 4,5% contre 9,4% dans la région d’Ústí nad Labem, où il est le plus élevé.