Cinquante ans de Martina Navratilova

Martina Navratilova, photo: CTK

Le 18 octobre, jour où elle fête ses cinquante ans, la légende du tennis américaine d'origine tchèque Martina Navratilova a surtout souhaité s'offrir un jour de calme au milieu d'un calendrier qui reste surchargé même après la fin de son parcours professionnel.

Martina Navratilova, photo: CTK
Un mois avant son 50e anniversaire, Martina Navratilova a annoncé la fin de sa carrière couronnée par son 59e titre du Grand Chelem. A la Radio tchèque, elle avait alors confirmé que la finale du double mixte de l'US Open remportée sur la paire tchèque composée Peschkeova - Damm, était le point final à sa carrière de joueuse professionnelle :

« C'est un sentiment étrange. Je ressens à la fois de la joie et des regrets. La joie prédomine cependant un peu quand même car je suis heureuse que ma carrière soit derrière moi avec tant de beaux moments comme celui d'aujourd'hui que je garderai en mémoire. Je vais enfin pouvoir faire ce que je veux. J'ai beaucoup de plans en tête et un programme chargé qui m'attend dans les semaines et mois à venir avec, par exemple, un match d'exhibition à Prague à la mi-octobre. Mais à partir d'aujourd'hui, je n'ai plus besoin de penser à l'entraînement et à être en forme pour le prochain tournoi. Tout cela, c'est désormais du passé. »

Martina Navratilova - nom qui signifie en tchèque celle qui retourne, exclut le retour. Installée en Floride, elle a quitté en 1975 son pays natal et obtenu, six ans plus tard, la citoyenneté américaine. Son brillant palmarès est riche de 167 titres en simple et 177 en double. Martina Navratilova restera inscrite dans l'histoire du tennis pour être la seule joueuse à avoir remporté les quatre épreuves du Grand Chelem inscrites au calendrier chaque saison dans toutes les catégories. Avec la même envie de gagner qui a fait sa réputation, elle exprime ses opinions politiques. On se souvient de ses propos critiques envers le président Vaclav Klaus pour son attitude à l'égard du partenariat enregistré.

Si Martina Navratilova a terminé après plus de 30 ans sa carrière de joueuse de tennis professionnelle, c'est pour avoir assez de temps à d'autres activités commerciales et caritatives. Ainsi elle continue la campagne de promotion des cartes de crédit Rainbow Card qui soutiennent la communauté gay et lesbienne. Elle est l'auteur d'un livre sur le style de vie sain et équilibré. L'année prochaine, elle veut commenter pour une chaîne de télévision et commencer avec une académie de tennis dont elle dit qu'elle pourrait l'imaginer aussi en Tchéquie. Le 12 octobre dernier, elle est venue à Prague pour inaugurer son exposition Art Grand Chelem qui présente 70 toiles de couleur créées par l'empreinte de sa balle de tennis. A cette occasion, elle a confié à l'agence CTK sa philosophie : faire de bonnes choses qui apportent une aide et qui ont un sens, pour que ce monde soit mieux qu'elle ne l'avait trouvé...