De nouveaux arrêts de taxi « honnêtes » à Prague

Photo: CTK

La ville de Prague poursuit sa lutte contre les chauffeurs de taxi dont la réputation d'escrocs a depuis longtemps franchi les frontières de la République tchèque. Depuis mardi, de nouveaux panneaux surmontés d'un pouce levé et de l'inscription en anglais « Fair place » (Place honnête) sont ainsi installés à 49 arrêts de taxi où se trouve également un employé de la mairie. Leur objectif : faire savoir aux touristes qu'ils peuvent monter dans le taxi qui s'arrêtera sans risque de se faire arnaquer.

Photo: CTK
Selon les contrôles réalisés par les équipes de la mairie, le nombre de chauffeurs de taxi volant leurs clients est en baisse. Tandis qu'une course sur trois était encore surtaxée en 2002, ce chiffre serait tombé à moins de 8 % au cours du premier semestre de cette année. Même si tout n'est pas encore parfait, les efforts entrepris dans la lutte contre ce qui est parfois aussi appelé « la mafia des taxis pragois » semblent donc porter leurs fruits.

Photo: CTK
Très courue par les touristes du monde entier, Prague souffre d'un certain nombre de maux qui nuisent à l'image de marque de la ville. Parmi les principaux problèmes dont se plaignent régulièrement les étrangers, les taxis occupent une place de choix. C'est pourquoi 100 000 brochures en sept langues ont été imprimés afin non seulement d'informer les touristes sur les mesures de précaution à prendre et sur le montant des prix fixés officiellement par la municipalité, mais aussi de les conseiller à prendre les taxis aux arrêts surmontés de l'inscription « Fair place ». Adjoint au maire de Prague, Rudolf Blazek explique plus en détails quels sont les symboles choisis :

Rudolf Blazek, photo: CTK
« 'Fair place' est une inscription en anglais qui signifie que l'endroit pour monter dans un taxi est le bon, que c'est une place honnête en quelque sorte. C'est la première chose. La seconde est qu'il y a également un pouce levé juste à côté de l'indication. Il s'agit d'un signe international qui signifie 'OK', que tout le monde comprend, et ce pour que l'information soit bien claire. »

A terme, 121 arrêts de taxi devraient être équipés de la sorte dans toute la ville, seuls certains chauffeurs étant autorisés à s'y arrêter. Un nouveau service qui devrait garantir aux touristes qu'ils ne paieront pas plus de 40 couronnes (1,40 euro) pour monter dans le taxi, 28 couronnes (1 euro) par kilomètre parcouru et 6 couronnes (0,20 euro) par minute d'attente.