Début de l'année économique tchéco-française

r_2100x1400_radio_praha.png

C’est cette semaine qu’a officiellement commencé l’année économique franco-tchèque, une série de manifestations destinées à promouvoir et améliorer les relations économiques entre Paris et Prague. Bernard Boidin est le chef de la mission économique française à Prague :

Bernard Boidin, photo: www.50passeports.com
« C’est surtout pour développer nos échanges et nos investissements. Il est assez anormal que la France, un des grands pays de l’UE, ne soit que le septième fournisseur de la République tchèque, que nos échanges, même s’ils progressent et sont très dynamiques, ne soient pas supérieurs. C’est aussi pour faire en sorte qu’il y ait davantage d’investissements tchèques en France et encore de nouveaux partenariats franco-tchèques. Je pense qu’il y a de la place dans beaucoup de domaines : les services, les pôles de compétitivité, l’innovation, la technologie. Nous devons faire davantage ensemble dans les secteurs de la mécanique, de l’aéronautique, de l’automobile. Nous devons travailler également plus sur les sujets qui seront nos priorités de la présidence de l’UE. Il y a les sujets qui nous rassemblent – l’énergie, la compétitivité et la croissance, la stratégie de Lisbonne. Il y a des sujets sur lesquels nous sommes un peu plus éloignés, comme la révision de la politique agricole commune (PAC), et peut-être aussi la réciprocité de l’ouverture du marché unique vis-à-vis de l’ensemble des pays tiers. Je pense que là aussi nous devons nous comprendre, et nous avons des positions qui sont somme toute assez convergentes, mais il est assez nécessaire que l’on en parle ensemble en bilatéral. »

Comment harmoniser ces positions ? Sur la PAC, ce n’est pas vraiment simple...

« On a déjà des tas de points communs. Par exemple, nous sommes d’accord sur la qualité des produits alimentaires, sur la sécurité alimentaire, donc à partir des points communs on essaiera de voir comment transformer quelques divergences – en particulier le budget de la PAC – en une convergence parce que je crois que nous ne sommes pas, là encore, très éloignés les uns des autres. »

https://www.embassy-worldwide.com/country/czech-republic/