Des obsèques low-cost pour Allemands en République tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

« Cercueil discount » (Sarg Discount) : c’est le nom d’une entreprise de pompes funèbres allemande qui propose des obsèques à prix imbattables. Sa recette ? Des cercueils importés de l’Est et une incinération dans un crématorium situé en République tchèque. Une recette qui marche, surtout en temps de crise.

Le crématorium de Vysočany
Déchargement d’une camionnette de l’entreprise Cercueil Discount : six cercueils en tout. Les caisses sont en bois blanc rudimentaire; aucune fioriture et pas de vernis.

Nous sommes dans le village de Vysočany, à une trentaine de kilomètres de la frontière allemande. Le patron de la société Cercueil Discount, Hartmut Woite, fait le trajet environ une fois par semaine pour faire incinérer son chargement ici, dans ce crématorium tchèque.

Hartmut Woite: « Notre inspiration, c’est Aldi, qui fait du discount alimentaire dans presque toute l’Europe. Nous avons voulu essayer de voir si le concept pouvait marcher aussi dans cette branche. Cela fonctionne bien, et avec la crise on a plus de clients. J’achète les cercueils en grande quantité à l’Est où les salaires sont moins élevés et la crémation en République tchèque permet d’avoir des prix défiant toute concurrence. »

Hartmut Woite, photo: VOX / Looks Film
Devant la machine à broyer les restes avant de mettre les cendres dans l’urne Hartmut Woite explique son concept :

« Cercueil discount, ça veut dire qu’on achète les cercueils en gros. Et seulement à l’étranger. C’est clair : aucun producteur allemand ne peut produire à ce prix-là. Pologne, République tchèque, des éléments aussi que j’achète en Ukraine. Et la prochaine étape est plus loin vers l’Est, parce que les salaires sont moins élevés que dans l’Union européenne. »

Le crématorium de Vysočany
Hartmut Woite est dans le business depuis une trentaine d’années. Il propose des prix défiant toute concurrence. D’ailleurs sur son site il promet à ses potentiels clients que s’ils trouvent moins cher ailleurs, il fera une offre inférieure de 30 euros:

« Quand j’achète un camion de cercueils, j’en achète 300 d’un coup. Cela me permet de contourner tous les intermédiaires, j’achète directement au producteur, et évidemment c’est un avantage. Et 90% de nos morts sont incinérés ici. »

Le crématorium de Vysočany
Les tarifs du crématorium tchèque sont évidemment inférieurs à ceux pratiqués en Allemagne. Les clients de Cercueil Discount sont donc attirés par ces prix, entre trois et cinq fois inférieurs aux prix de pompes funèbres plus classiques, mais pas seulement : la législation tchèque est également plus permissive dans ce domaine que la législation allemande. Jürgen Borchert est venu à Vysočany faire incinérer son épouse, qui avait émis le souhait que ses cendres soient dispersées librement :

« C’est une bonne chose que la République tchèque l’autorise. L’Allemagne devrait s’en inspirer, pour que cela soit possible aussi chez nous. Bien sûr le prix est important mais c’est parce que ma femme voulait que ses cendres soient dispersées dans un champ que je suis venu jusqu’ici »

« En Allemagne tout est sur-réglementé, et ce domaine est également sur-réglementé. C’est tragique que le dernier souhait d’un citoyen allemand doive être réalisé à l’étranger, il faut que ça change. Pourquoi ne pas pouvoir disperser les cendres comme on l’entend ? Pourquoi doivent-elles rester dans une urne ou être enterrées ? Ici, on peut, dans un champ, dans un pré…»

Jürgen Borchert n’est pas le client-type de Sarg Discount. Le directeur de la société indique qu’il s’agit souvent de personnes qui n’ont pas d’argent ou qui sont contraints par la loi de payer les frais d’enterrement d’un membre éloigné de leur famille avec qui il n’avait plus aucune relation.

« Il y a même des clients qui nous appellent pour nous demander si on ne peut pas mettre le corps dans un sac poubelle. Notre réponse est classique : nous ne sommes pas des éboueurs. Nous voulons maintenir un certain niveau. Nous ne sommes pas une entreprises d’obsèques bon marché, le mot discount est rattaché au mot cercueil pas aux obsèques, je suis très ferme sur ce point. »

Le crématorium de Vysočany
Sans cérémonie ni sépulture, le tarif de base proposé par cercueil discount avec commande par téléphone et crémation tchèque est de 479 euros, et les cendres sont versées à la fosse commune. Selon la Fédération allemande des pompes funèbres, le prix moyen d'un enterrement « classique » en Allemagne oscille entre 2 800 et 3 500 euros, le double avec la concession au cimetière et l'entretien de la sépulture.

Le crématorium de Vysočany a été construit il y a quelques années par la filiale tchèque d’une société française. Cela fait dix ans que des citoyens allemands sont incinérés ici, dans ce coin de Bohême qui était au cœur de la région des Sudètes, peuplée en majorité par des Allemands. Jiří Klůfa est le directeur financier de ce crématorium :

Le crématorium de Vysočany
« La clientèle allemande représente environ 20% de nos clients. Le reste ce sont des pompes funèbres tchèques. On a de plus en plus de clients allemands, d’ailleurs on aimerait on avoir encore plus. On travaille avec des sociétés allemandes depuis plus de dix ans et on peut dire que nous avons bonne réputation. Nous sommes évidemment moins cher qu’un crématorium allemand, donc financièrement nous sommes plus intéressants pour les clients de l’autre côté de la frontière. Peut-être que la crise va faire que le nombre de clients allemands va augmenter…»

La situation économique pourrait en effet favoriser ce genre de « délocalisation » assez originale. Le nombre des obsèques à prix réduits est passé de 16% du total des funérailles en Allemagne en 2009 à 20% en 2010, et devrait atteindre 26% en 2011, selon le site internet spécialisé Bestattungen.de, qui définit par « discount » des obsèques à moins de 1 200 euros.


Rediffusion du 16/12/2011