Deux Mercedes pour les Havel