Deux talents tchèques sur le circuit du Grand Prix à Brno

r_2100x1400_radio_praha.png

Tous les ans en août, la capitale de la Moravie, Brno, se met en couleurs. En toutes couleurs imaginables. Il n'est pourtant pas question de fleurs, comme on pouvait s'y attendre. C'est bel et bien l'invasion des motos et des voitures qui couvrent les espaces libres le long du circuit du Grand Prix de Brno. Bien qu'ils aient été moins nombreux cette année, les amateurs du motocyclisme venus assister à la 11e partie de la série comptant pour le championnat du monde ont été tout sauf déçus. Ils ont vu un spectacle des plus dramatiques et les performances de ses acteurs à la limite même du possible. Ce qui est valable également pour deux Tchèques qui se sont imposés, dimanche, en cylindrée de 125 cm3. Jaroslav Hules, sur son Italjet toujours en développement, s'est classé neuvième, ce qui lui a valu la 19e place au classement général. C'est toutefois la onzième position de Jakub Smrz sur Honda qui méritent une attention particulière. Pour Jakub, qui n'a que 17 ans, ces premiers points arrachés aux « grands » peuvent même signifier le démarrage d'une carrière prometteuse. Qui sait...

Auteur: Jan Uhlir
lancer la lecture