DG 307, du pur underground tchèque

« Artificiellement aromatisé », photo: d-constructed
0:00
/
0:00

Un des groupes les plus progressistes de l’underground tchèque, DG 307, nous tiendra compagnie dans notre nouvelle émission du dimanche musical. Créé en 1973 par le poète Pavel Zajíček et le musicien et compositeur Milan ‘Mejla’ Hlavsa, tous deux figures emblématiques de l’underground tchèque, le groupe DG 307 a été le deuxième groupe du bassiste Mejla Hlavsa, qui avait auparavant cofondé le groupe The Plastic People of the Universe, un des groupes les plus représentatifs de la culture clandestine de Prague durant la normalisation en Tchécoslovaquie.

Le nom de DG 307 est dérivé du diagnostic psychiatrique relatif à l’identification des troubles mentaux transitoires. Ce diagnostic permettait d’obtenir aux jeunes hommes, ce que l’on appelait, pendant le communisme, la « modrá knížka », le livre bleu, afin d’éviter le service militaire obligatoire. Aux côtés des Plastic People of the Universe, ainsi que d’autres groupes de musique de l’époque, DG 307 a ainsi été la cible de nombreuses persécutions du régime communiste. Cette répression culmina en 1976, lors de ce que l’on appela ‘le procès de l’underground tchèque’, lorsqu’est arrêté le parolier Pavel Zajíček, qui sera emprisonné pour une durée d’un an, aux côtés de différents musiciens en désaccord avec le régime.

La chanson Tiger - le Tigre reprend le poème, du poète et peintre anglais, William Blake. Les paroles traduites en française sont les suivantes :

Tigre! Tigre! feu et flamme
Dans les forêts de la nuit,
Quelle main ou quel œil immortel,
Put façonner ta formidable symétrie?
Dans quels abîmes, quels cieux lointains
Brûla le feu de tes prunelles?
Quelle aile osa y aspirer?
Quelle main osa saisir ce feu?
Quelle épaule, quel savoir-faire
Tordirent les fibres de ton cœur?
Et quand ce cœur se mit à battre,
Quelle terrible main? Quels terribles pieds ?
Quel fut le marteau ? Quelle la chaîne ?
Dans quel brasier fut ton cerveau ?
Sur quelle enclume ? Et quelle terrible étreinte
Osa enclore ses mortelles terreurs ?
Quand les étoiles jetèrent leurs lances
Et baignèrent le ciel de leurs larmes,
A-t-il souri à la vue de son œuvre ?
Celui qui fit l’Agneau, est-ce lui qui te fit ?
Tigre ! Tigre ! feu et flamme
Dans les forêts de la nuit,
Quelle main, quel œil immortel
Osèrent façonner ta formidable symétrie ?

Pavel Zajíček, photo: archives de Radio Prague
Après la libération du poète Pavel Zajíček, le groupe DG 307 ne se produira qu’à l’occasion de deux concerts en 1979. Un an plus tard, Pavel Zajíček émigre, ce qui marque une fin momentanée du groupe. Le cofondateur de DG 307, Milan ‘Mejla’ Hlavsa, musicien engagé et toujours extrêmement actif sur la scène musicale, fonde alors différents groupes : tout d’abord le groupe Garáž, puis le groupe Půlnoc en 1988, (Minuit en français), et Fiction en 1994. Toutefois après la chute du régime communiste, Pavel Zajíček et Mejla Hlavsa reprennent le groupe, avec le projet intitulé « Artificiellement aromatisé » en 1992. Néanmoins, à la mort subite de Milan Hlavsa en 2001, tous ses projets musicaux prennent fin.

Toutefois à l’heure actuelle, le groupe DG 307 est toujours actif sur la scène musicale tchèque, après avoir accueilli de nouveaux membres. A la fin du mois de novembre de cette année, le groupe DG 307, dans sa formation actuelle, s’est produit à Londres, où avait notamment vécu en exil l’un des fondateurs du groupe, Pavel Zajíček. A cette occasion, les chansons de DG 307 ont toutes été traduites en anglais.