Disparition du compositeur Otmar Macha

Otmar Macha, photo: CTK

Otmar Macha, compositeur, auteur de symphonies et de partitions pour le cinéma et la télévision, réalisateur de productions musicales à la Radio tchèque, est décédé, jeudi, à l'âge de 84 ans.

Otmar Macha, photo: CTK
Otmar Macha a eu de fructueux contacts avec la musique et la poésie populaires. Dans la concision mélodique des thèmes fondamentaux, il a trouvé de nouvelles possibilités de retentissement, en vastes plans gradués. Son expression romantique du début s'est raffermie et adaptée à ses constructions de forme. Outre des ouvrages de chambre et des recueils de chansons, il est l'auteur d'opéras de chambre comme « L'infidélité attrapée », « Le lac Ukereve », « La rose pour Jeanne » et « Métamorphoses de Prométhée », de l'oratorio dramatique intitulé « Le pèlerinage de Jan Amos Komensky », de poèmes symphoniques « La nuit et l'espoir », « Bohemorum », et de ballets. La musique créée pour plus d'une centaine de films, de séries télévisées et de contes de fée est la plus connue. En 1955, Otmar Macha a initié la création du groupe de compositeurs Quattro, qui a basé son programme sur la conviction que la musique est un moyen irremplaçable qui sait s'adresser à l'auditeur contemporain par son langage urgent et profondément émotif.