Du nouveau dans la disparition d'une jeune Tchèque en Equateur

r_2100x1400_radio_praha.png

Une autre disparition alimente la chronique de l'actualité : celle d'une jeune Tchèque, Jana Kubistova, en Equateur. Les parents de la jeune fille, qui faisait une excursion en montagne avec un groupe de touristes, ont accusé les autorités tchèques de ne rien faire pour la retrouver. Selon les dernières informations, pourtant, l'ambassadeur tchèque en Equateur, Mnislav Zeleny, a rencontré le ministre de l'Intérieur et le chef de la police du pays. Selon les traces retrouvées, la jeune fille aurait perdu de vue le groupe d'alpinistes dont elle faisait partie, lors de l'ascension d'un volcan. Le père de la jeune Tchèque pense qu'elle aurait pu être enlevée. L'ambassadeur Zeleny affirme que les membres du groupe ont fait de graves fautes : ils l'ont laissée seule, dans un terrain difficile et n'ont informé les autorités locales que trois jours après sa disparition. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ales Pospisil, a déclaré que le ministère était prêt à prêter quelques milliers de dollars américains à la famille pour qu'elle continue les recherches, aussi.