Économie/Commerce

r_2100x1400_radio_praha.png

La fièvre aphteuse. la République tchèque en est toujours épargnée. La recette ? Des mesures draconiennes. C'est ce dont nous allons parler, aujourd'hui, avec un personnage des plus autorisées en la matière, en République tchèque, le docteur vétérinaire, Josef Holejsovsky , qui se trouve être, par bonheur pourrions-nous dire, francophone. Son opinion est aussi intéressante, car il nous parle, en quelque sorte, de la fièvre aphteuse vue de la République tchèque. Et d'abord, pourquoi Prague a-t-elle prorogé, mardi dernier, les mesures de prévention prises vis-à-vis des pays de l'Union européenne.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture