En 2021, les vignettes pour les autoroutes tchèques deviendront électroniques

Photo: Barbora Kmentová

A compter de l’année prochaine, il sera possible de circuler sur les autoroutes tchèques avec des vignettes électroniques. Celles-ci remplaceront les vignettes en papier qu’il convient de coller sur le pare-brise de chaque véhicule.

Photo: Barbora Němcová
Ce mardi, le ministère des Transports a informé qu’un contrat d’un montant de quelque 400 millions de couronnes (près de 16 millions d’euros) avait été signé avec la société Asseco Central Europe portant sur la création d’un système électronique et l’exploitation de celui-ci pour une durée de quatre ans, soit donc jusqu’à la fin 2024.

Concrètement, il sera possible de se procurer ces vignettes via un e-shop et une application mobile. Un call centrum sera également ouvert pour répondre aux questions des clients en cas de problème. La société a été choisie directement par le gouvernement tchèque, sans que celui-ci passe par un appel d’offres.

Actuellement, une autre commande est en cours, qui porte, elle, sur la mise en service de lieux de vente physiques de ces vignettes électroniques.

L’instauration de ce nouveau système doit permettre à l’Etat tchèque de réaliser des économies. A la différence de la pratique toujours en cours, une vignette d’une durée d’un an restera valable 365 jours d’affilée sans tenir compte de l’année calendaire. Ce système de vignettes électroniques est déjà utilisé dans les pays voisins, en Slovaquie, en Autriche (où il reste toutefois possible d’acheter des vignettes en papier) ou encore en Hongrie.

Actuellement, les montants des vignettes sont les suivants en République tchèque : 1 500 couronnes (60 euros) pour une durée d’un an, 440 couronnes (17 euros) pour un mois et 330 couronnes (12 euros) pour dix jours.