En Tchéquie, les sénateurs se mettent à mendier...

r_2100x1400_radio_praha.png

Voulez-vous voir de vos propres yeux un homme politique qui mendie ? Il suffit de visiter le château fort de Loket, en Bohême de l'ouest. Depuis trois ans, avant Noël, profitant de la compassion de ses concitoyens, le sénateur et maire de la ville de Loket nad Ohri demande l'aumône dans la cour du château fort. Déguisé en pauvre aveugle, il joue de l'orgue de Barbarie, attire des foules et ramasse de l'argent : deux mille la première fois, trois mille l'année dernière... Est-ce pour ne pas mourir de faim ' Est-ce pour pouvoir acheter des cadeaux de Noël ? Non, évidemment. Jan Hadrava donne cet argent péniblement gagné au château fort de Loket, qui en a bien besoin. Et surtout, il s'amuse : "J'aime me moquer de ma fonction de sénateur, lui donner une autre dimension. Je suis avant tout un homme normal et un peu comédien aussi", dit-il. Le Château de Prague ne l'attire pas. "Là-bas, j'aurais une grande concurrence", explique Jan Hadrava et se réchauffe avec du thé, servi par son épouse. A part un soutien psychologique qu'elle apporte à son mari - mendiant, elle vend, au marché de Noël à Loket, de l'hydromel.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture