Fin des travaux de rénovation du palais Rozmberk au Château de Prague

Le palais Rozmberk

Le palais Rozmberk, l’un des plus importants bâtiments de l’enceinte du Château de Prague, demeurant depuis 1919 inaccessible, a été présenté, mardi, au public. Radio Prague a assisté à l’inauguration du palais rénové :

Mirek Topolanek et Vaclav Klaus avec son épouse Livia, photo: CTK
Les travaux de rénovation complète du palais ont pris 15 ans et représentent le plus grand investissement réalisé au château depuis 1989. Son coût, 400 millions de couronnes, dépasse d’un quart celui de la restauration des Jardins sous le château. Le palais se trouve dans la rue Jirska, en face du couvent Saint-Georges. La célèbre dynastie des Rozmberk, qui possédait plusieurs domaines et châteaux notamment au sud de la Bohême, l’a fait édifier en 1545. Une intervention radicale dans sa construction Renaissance se produit en 1753 lorsque Nicola Paccasi le fait transformer en un établissement pour les dames nobles et le dote d’une splendide chapelle baroque. C’est donc la chapelle et le palais que le public a eu l’occasion d’admirer. Le président Vaclav Klaus qui a assisté à l’inauguration s’en est félicité :

Le palais Rozmberk, photo: CTK
« C’est une œuvre énorme et tout à fait remarquable, non seulement par la durée des travaux, commencés sous la présidence précédente, mais aussi par leur exigence et la participation de nombreux spécialistes. »

Du vaste complexe du château, le palais Rozmberk a été l’un des très rares bâtiments fermés aux visiteurs. La tragédie du palais a commencé en 1919, lorsque le ministère de l’Intérieur est devenu son locataire. Ainsi, l’ancien établissement pour les dames nobles créé par l’impératrice Marie-Thèrèse pour trente dames célibataires issues de familles aristocratiques a été aménagé pour les besoins des policiers : la chapelle a abrité une salle de gymnastique, tandis que des plafonds abaissés ont été construits sous les voûtes, cachant des kilomètres de câbles. Petr Chotebor, du département de la protection des monuments du bureau du président de la République :

« Des garages ont été construits dans la cour du palais, ainsi qu’une station essence, et la salle principale du palais a été divisée en plusieurs pièces et dotée de plafonds abaissés. Paradoxalement, c’était une chance de préserver les fresques originales qui sont restées pratiquement intactes dans la chapelle, il a suffi d’enlever les faux-plafonds et les restaurer. »

Le palais Rozmberk sera à la disposition des visiteurs du château de Prague à partir de la prochaine saison touristique. Il proposera non seulement les visites des locaux intérieurs Renaissance et baroques, mais aussi des manifestations culturelles, des expositions et des concerts.