Foot – Championnat tchèque : place aux play-offs !

Slavia Prague - Fastav Zlín, photo: ČTK/Vít Šimánek

La saison régulière 2019-2020 de la Fortuna Liga, le championnat de République tchèque de football, est terminée. Les huit matchs de la 30e et dernière journée ont été disputés dimanche. Place désormais aux play-offs, dont la première des cinq journées se tiendra le week-end prochain. Leader avec six points d’avance sur le Viktoria Plzeň, le Slavia Prague est bien parti pour conserver son titre de champion.

Vainqueur dans la difficulté de Zlín (1-0) grâce à un but inscrit par son milieu offensif international Lukáš Masopust à l’approche du dernier quart d’heure d’un match à l’issue longtemps incertaine, le Slavia a assuré l’essentiel dimanche : maintenir à distance respectable Plzeň, son dernier concurrent dans la lutte pour le titre.

Sigma Olomouc - Viktoria Plzeň, photo: ČTK/Luděk Peřina

Le Viktoria a eu beau s’imposer lui aussi à Olomouc (1-0), il conserve un retard de six points sur des Pragois qui bénéficient par ailleurs de l’avantage d’un meilleur bilan lors des confrontations directes entre les deux clubs durant la saison régulière (victoire 1-0 à l’aller du Slavia à Plzeň à l’automne dernier, résultat nul 0-0 lors du retour à Prague). En cas d’égalité de points à l’issue des play-offs, au cours desquels les deux équipes s’affronteront encore une fois (le 24 juin à Prague), c’est donc le Slavia qui serait sacré champion.

Défait seulement à deux reprises, le Slavia a logiquement remporté la saison régulière. Largement dominateur à l’automne, sa place de leader ne souffre d’aucune contestation, et ce même s’il a vu fondre comme neige au soleil l’avance de 16 points qu’il comptait sur Plzeň au moment de la traditionnelle trêve hivernale.

Repris en main par l’entraîneur slovaque Adrián Guľa, qui a succédé sur le banc de touche à l’ancien sélectionneur tchèque Pavel Vrba, le club de Bohême de l’Ouest a souvent produit une belle impression tout au long du printemps, bien aidé par une équipe rajeunie et par son attaquant français Jean-David Beauguel, dont les performances ont souvent été remarquées par les médias tchèques.

Le Sparta finalement 3e

Slovácko - Sparta Prague, photo: ČTK/Dalibor Glück

Souvent catastrophique cette saison, le deuxième grand club de la capitale s’est bien ressaisi en remportant cinq de six derniers matchs, dont celui sur la pelouse de Slovácko, en Moravie du Sud, dimanche (2-0). Ce mercredi, le Sparta accueillera ainsi dans de bien meilleures dispositions qu’il y a encore quelques semaines Plzeň en demi-finale de la Coupe de République tchèque. L’autre demi-finale opposera Olomouc à Liberec.

Le Slovan Liberec fait également partie des trois autres équipes qui ont terminé dans le Top 6 à l’issue de la saison régulière et figureront dans le groupe des clubs qui se disputeront le titre de champion et les places européennes. Jablonec et le Baník Ostrava sont les deux autres équipes qui complètent le tableau.