Foot : Plzeň continue son petit bonhomme de chemin

Karviná - Viktoria Plzeň, photo: ČTK

Les semaines passent et se ressemblent invariablement dans l’HET Liga, le championnat de République tchèque de football. Le Viktoria Plzeň poursuit son parcours parfait. A l’occasion de la 12e journée disputée le week-end écoulé, le club de Bohême de l’Ouest a signé sa… douzième victoire consécutive, conservant ainsi sa très confortable avance devant le Slavia Prague et le Sigma Olomouc, ses deux premiers poursuivants.

Karviná - Viktoria Plzeň, photo: ČTK
Cela a beau être un record et une performance sans précédent, le sans-faute de Plzeň en deviendrait presque ennuyeux. En s’imposant sans trembler sur la pelouse de Karviná (3-1) vendredi soir, le Viktoria a maintenu les écarts avec ses principaux concurrents dans la lutte pour le titre de champion. Les hommes de l’ancien sélectionneur Pavel Vrba possèdent ainsi toujours onze points d’avance sur le Slavia Prague et le Sigma Olomouc, qui se partagent la deuxième place au classement. Mais pour Pavel Vrba, ce douzième succès consécutif avait encore une autre signification :

« Trente-six points, cela pourrait suffire pour le maintien. Je peux donc dire que nous avons atteint notre premier objectif en championnat cette saison. Mais vous savez bien que Plzeň est un club ambitieux. Nous voulons nous qualifier pour une coupe d’Europe, et si possible la plus belle. Nous rêvons tous de retrouver la Ligue des champions. Même si nous ne nous cachons pas, je vous propose de reparler de tout ça à la fin des matchs aller, nous y verrons alors un peu plus clair. »

Slavia - Slovácko, photo: ČTK
Dès le week-end prochain, Plzeň aura l’occasion de faire un pas supplémentaire et peut-être même décisif dans sa quête. Le Viktoria recevra en effet le Slavia pour qui ce sera, au contraire, le match de la dernière chance. Une défaite condamnerait sans doute d’ores et déjà les Pragois à faire le deuil de leur titre de champions.

En attendant, le Slavia n’a pas commis de nouveau faux-pas en ramenant trois points de son déplacement en Moravie sur la pelouse de Slovácko (3-0). Un match qui a constitué une préparation idéale avant la réception des Espagnols de Villarreal jeudi en Ligue Europa.

Equipe surprise de cette première moitié de saison, Olomouc a lui aussi assuré l’essentiel en battant de justesse Teplice (1-0). Devancé par le Slavia à la seule différence de buts, le Sigma complète le podium en tête de l’HET Liga.

Un podium dont reste toujours éloigné le Sparta, malgré sa victoire (3-2) obtenue lors de la réception du Baník Ostrava. A noter que ce sont les vétérans Tomáš Rosický et Milan Baroš qui portaient le brassard de capitaine respectivement du Sparta et du Baník au coup d’envoi de cette rencontre qui reste une des affiches traditionnelles du championnat tchèque. Auteur du but de la première égalisation d’Ostrava, Milan Baroš n’a pas été tendre à l’égard du rival pragois au terme des quatre-vingt-dix minutes :

Sparta - Baník Ostrava, photo: ČTK
« Nous aurions dû prendre des points contre ce Sparta-là. Je pense que c’est actuellement une équipe de championnat tout à fait moyenne. Il y a quelques individualités capables de faire la différence, mais collectivement, il n’y absolument rien d’extraordinaire, c’est évident. Nous le savions et voulions en profiter. Nous y sommes parvenus jusqu’à l’expulsion et je pense que si nous étions restés à onze jusqu’au bout du match, nous aurions pris au moins un point ce soir. Mais nous avons perdu et cela ne sert à rien de refaire le match. »

Un avis partagé par les Pragois, une nouvelle fois médiocres, seulement cinquièmes au classement, et pas mécontents de ne pas avoir à refaire le match eux non plus.