Foot : vainqueur de Plzeň dans le match au sommet, le Sparta s’y voit déjà

Sparta Prague - Viktoria Plzeň, photo: ČTK

Le Sparta Prague a fait un grand pas vers le titre de champion de République tchèque, son premier depuis quatre ans, en battant son dauphin, le Viktoria Plzeň, (1-0), dimanche soir, dans son stade de Letná. A onze journées de la fin, cette victoire permet au club de la capitale de posséder huit points d’avance sur son rival de Bohême de l’Ouest.

Sparta Prague - Viktoria Plzeň, photo: ČTK
Disputé dans une chaude ambiance comme on aimerait en voir plus souvent en Gambrinus Liga, le match au sommet entre les deux meilleures meilleures équipes tchèques actuelles a tenu nombre de ses promesses. Mais si le Sparta, agressif, enthousiaste et entreprenant, a enchanté ses nombreux supporters, le Viktoria, lui, a été beaucoup plus décevant. Présents dans les tribunes, les observateurs de l’Olympique lyonnais, qui recevra Plzeň en match aller des 8es de finale de la Ligue Europa ce jeudi, ont dû repartir de Prague avec quelques idées en tête sur la manière de s’y prendre pour éliminer le dernier représentant tchèque en coupes d’Europe cette saison.

Dans une rencontre tendue marquée par les expulsions de deux joueurs de Plzeň en deuxième mi-temps et la distribution de huit cartons jaunes, un seul petit but, inscrit par Tomáš Přikryl dès la 8e minute de jeu, aura finalement suffi au bonheur du peuple pragois.

Invaincu depuis le début de saison avec seize victoires pour seulement trois matchs nuls, le Sparta semble désormais disposer d’une avance suffisamment confortable pour récupérer un titre de champion qui lui échappe depuis 2010, soit sa plus longue période de disette depuis la partition de la Tchécoslovaquie et la création du championnat tchèque en 1993. Quant à Plzeň, sacré champion en 2011 et 2013, il lui faudra sans doute se faire à l’idée d’abandonner son titre en espérant que l’affrontement contre Lyon et la Ligue Europa l’aident à cela et lui mettent un peu de baume au cœur.