Forte progression des parcs commerciaux de périphérie

Photo: Tomáš Adamec, ČRo

Quelque 66 nouveaux parcs commerciaux d’une superficie globale de 300 000 mètres carrés devraient être construits en République tchèque au cours des trois prochaines années, selon une étude publiée par le cabinet de conseil Cushman & Wakefield.

Photo: Tomáš Adamec, ČRo
D’ici fin 2017, plusieurs nouveau ‘retails parks’ d’une surface totale de 55 000 mètres carrés, actuellement en cours de construction, devraient être ouverts notamment dans les régions de Bohême centrale et de Moravie-Silésie, par exemple dans le quartier pragois de Horní Měcholupy, ainsi qu’à Kutná Hora, Kolín, Milovice ou Písek.

Le ‘retail parc’ est constitué d’un ensemble commercial à ciel ouvert (il diffère en cela du centre commercial), comprenant au minimum trois unités locatives réparties sur une surface d’au moins 1 000 mètres carrés.

Actuellement, la République tchèque recense 192 parcs commerciaux d’une superficie de plus de 790 000 mètres carrés et près de 120 grands centres commerciaux. Selon le rapport de Cushman & Wakefield, ce sont les régions de Moravie-Silésie et d’Olomouc où le marché des parcs d’activité commerciale est particulièrement florissant, avec plus de 100 mètres carrés sur un millier d’habitants, contrairement à la Bohême centrale qui compte, pour l’instant, le moins de parcs de toute la République tchèque. Par conséquent, les investisseurs viseraient désormais les petites villes à fort pouvoir d’achat situées au cœur de la Bohême, telles que, justement, Kolín ou Milovice.