Immobilier : les Tchèques achètent plus à l’étranger

Bulgarie, photo: Vladislav Bezrukov, CC BY 2.0 Generic

De plus en plus de Tchèques achètent des biens immobiliers non seulement « chez eux », mais aussi à l’étranger, selon le site ihned.cz. Si la Croatie reste la destination favorite des acquéreurs tchèques, les agences immobilières ont enregistré cette année un plus grand nombre d’investissements également par exemple en Bulgarie.

Bulgarie, photo: Vladislav Bezrukov, CC BY 2.0 Generic
Actuellement, plusieurs dizaines de milliers de Tchèques possèdent une maison ou un appartement en dehors de leur pays d’origine. « Les clients sont intéressés notamment par la Croatie, mais aussi par l’Autriche où ils placent leurs avoirs dans des biens situés dans des stations de sports d’hiver », indique le directeur de la société Rellox, Jan Rejcha, tout en précisant qu’ils n'utilisent ce logement que l'espace de quelques semaines durant l’année et le louent le reste du temps.

Les Tchèques investissent davantage dans d’autres pays aussi. Les sociétés qui servenet d’intermédiaires pour les démarches et procédures d'achats à l’étranger, notent cette année une plus grande demande pour la Bulgarie. Cette augmentation s'explique par les bas prix des logements neufs, en moyenne cinq fois inférieurs aux tarifs pratiqués à Prague.

« L'année dernière, nous n'avons eu que quelques acheteurs par mois, alors que rien que pour le premier semestre de cette année, nous avons déjà enregistré plus de 300 demandes pour l’achat d’une maison en Bulgarie », précise Marin Pinl, de l’agence Alexandria Real.

Parmi les autres destinations prisées des investisseurs tchèques figurent avant tout l’Espagne, l’Italie, la France ou, tout nouvellement, certaines localités exotiques, comme le Cap-Vert. L’intérêt est moindre en revanche pour les Etats-Unis, où les Tchèques ont investi notamment suite à la baisse des prix des biens immobiliers conséquence de la crise économique en 2008.