Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le nouveau traité simplifié sera examiné par la Cour constitutionnelle tchèque

Le Conseil exécutif du Parti civique démocrate, leader du gouvernement tchèque, vient de décider que le nouveau traité simlifié de l'Union européenne, adopté à Lisbonne, devrait être examiné par la Cour constitutionnelle. L'objectif ? Déterminer si le traité n'est pas contraire à la Constitution. Rappelons qu'il suffit du refus d'un seul pays membre de l'Union européenne pour que le traité ne soit pas adopté. Les observateurs expriment une certaine crainte envers son adoption par la voie du référendum, pourtant, la majorité des pays de l'Union est pour la voie parlementaire, à l'exception de l'Irlande. En Tchéquie, le traité devrait aussi être adopté par les deux chambres du Parlement

Plus de 100 délégués à une conférence internationale contre le radar américain en Tchéquie

A Breznice, dans la région de Pribram, au sud-ouest de Prague, plus de 100 délégués de 16 pays d'Europe et 86 maires de République tchèque ont exprimé leur refus à l'implantation d'un radar américain dans la région, lors d'une conférence internationale. Des représentants de plusieurs organisations pacifiques internationales étaient aussi présents. Les participants ont aussi entendu des messages de diverses personnalités, comme le maire d'Hiroshima Tadatoshi Akiba ou celui de Londres, Ken Livingston.

La saison de la chasse est aussi celle des braconniers en Tchéquie

Dans la région de Zlin, au nord-est de la Tchéquie, la police a déjà enregistré 10 cas de braconnage. D'après les unions des chasseurs, ces cas sont beaucoup plus nombreux, mais on les dépiste pas ou personne ne porte plainte. Pourquoi tant de cas de braconnage en Tchéquie ? Parce que les peines ne sont pas très sévères et au tribunal, le braconnier est souvent déclaré innocent grâce à l'habileté de son avocat. Les unions des chasseurs affirment que le braconnage se développe depuis les années 1990, avec les facilités introduites pour obtenir un permis de port d'arme, mais aussi avec le progrès des moyens techniques.

Les hélicoptères des services d'urgence continue d'être financés par le ministère de la Santé

Selon un décret gouvernemental de 1999, c'est le ministère de la Santé qui est tenu d'assurer le fonctionnement des premiers secours aériens et leur financement, bien que la loi ne le lui ordonne pas. Le ministre de la Santé, Tomas Julinek, présentera lundi prochain un projet d'amendement à la loi où il sera stipulé que ce devoir incombe a l'Etat et donc au ministère. D'un autre côté, les premiers secours terrestres restent du ressort des régions qui sont aussi responsables de leurs activités.

L'ONG "Clovek v tisni" peut de nouveau opérer en Russie

L'ONG tchèque "Clovek v tisni" (L'homme en détresse) peut de nouveau opérer en Russie après deux ans d'interdiction pour de soit-disant rapports trop étroits avec les terroristes. Elle pourra donc revenir dans la région du Caucase et en Tchétchénie où elle a travaillé jusqu'à 2005. Le directeur de l'organisation, Simon Panek, a indiqué que l'objectif sera d'élaborer des projets de reconstruction et de développement dans le Caucase.

Les maires des petites villes et communes tchèques demandent un référendum sur les Jeux olympiques à Prague

Les maires des petites villes et communes tchèques ne sont pas contents et demandent un référendum sur l'éventuelle organisation des Jeux olympiques 2016 à Prague. D'après eux, l'olympiade toucherait fortement leurs budgets locaux. Le porte-parole des maires, Jana Jurencakova, a déposé à la mairie de Prague une pétition portant déjà les signatures de plus de 5 000 Pragois qui demandent aussi l'organisation d'un référendum. D'après la sénatrice, la pétition va dans l'idée de ce qu'avait déclaré le maire de Prague, Pavel Bem, l'année dernière : si un référendum sur les Jeux olympiques de Prague doit avoir lieu, qu'il soit national.

Demande de dommages et intérêts pour des écoutes illégales

Jaroslav Capek, l'avocat d'un ancien noble tchèque Frantisek Oldrich Kinsky, en procès avec l'Etat tchèque pour des affaires de restitution, vient de déclarer à une conférence de presse, qu'il demanderait des dommages et intérêts pour des écoutes illégales à l'encontre de sa personne. C'est la Cour constitutionnelle qui a décidé de l'illégalité de ces écoutes pratiquées par la police. L'avocat n'a pas précisé le montant de la somme qu'il demanderait, mais il pourrait s'agir de centaines de millions de couronnes.

Gwen Stefani termine sa tournée européenne à Prague

C'est à Prague que la chanteuse américaine, Gwen Stefani, achève la partie européenne de sa tournée intitulée The Sweet Escape. Pour la chanteuse âgée de 38 ans, ce sera aussi le dernier concert sur le Vieux continent. Après son retour aux Etats-Unis et quelques concerts, elle retrouvera son groupe d'origine, No Doubt. Le concert de Stefani est la plus importante manifestation musicale de ce genre de cet automne à Prague.

Karel Gott va sortir un nouvel album

La semaine prochaine, le grand chanteur tchèque, Karel Gott sort un nouvel album intitulé "Tout le monde a son rêve". Il s'agit d'une compilation de 13 anciennes chansons destinées surtout au public enfantin. Le chanteur suit la tendance actuelle dans la manière de vendre : l'album sortira le 27 octobre et jusqu'au 3 novembre, il sera en vente dans les bureaux de tabac, dans les hypermarchés et aux stations essence. Après, il retrouvera les rayons des magasins classiques.

Météo

La météo reste hivernale, avec toujours des chutes de neige en altitude et des températures bien en dessous de la saison. Seulement dans les 5 à 7 degrés pendant la journée. La nuit, le thermomètre pourra descendre à moins cinq. Attention aux brouillards givrants, surtout le matin et au routes glissantes avec des possibilités de verglas dans la soirée ou au matin. Bonne fête, le 21 octobre à toutes les Brigita, Brigitte en tchèque.