Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Prague apporte une aide à la Grèce ravagée par les incendies

La République tchèque apportera son aide à la Grèce ravagée par les incendies. A la suite d'un appel d'aide d'Athènes à l'Union européenne, la Tchéquie est parmi les douze pays qui ont promis d'apporter ou apportent déjà une aide. Le cabinet tchèque a approuvé une aide financière à hauteur de 5 millions de couronnes et l'envoi d'un hélicoptère spécial. Plus de 88 pompiers assistés d'environ 400 soldats se battent dans le Péloponnèse contre les incendies et qui ont fait déjà 46 morts.

Le chef de l'AIEA : La centrale nucléaire de Temelin ne représente aucun danger

Selon le chef de l'Agence internationale pour l'énergie atomique Muhammad El Baradaï, la centrale nucléaire tchèque de Temelin ne représente aucun danger. Ce prix Nobel de la paix, l'a déclaré dans les pages du magazine autrichien Profil, en ajoutant que, puisqu'il réside en Autriche, il peut l'appuyer par sa propre expérience. Pour Dana Drabova, présidente de l'Office nationale de la sécurité nucléaire, la déclaration du chef de l'AIEA s'appuie notamment sur les résultats de plus d'une vingtaine d'expertises internationales réalisées depuis 1990 à Temelin.

Rencontre annuelle des diplomates tchèques avec le ministre des AE au palais Tchernin

La politique étrangère de la République tchèque doit être articulée d'une manière consistante indépendamment des gouvernements qui changent, a déclaré le chef de la diplomatie, Karel Schwarzenberg, à la rencontre annuelle avec les diplomates tchèques, ce lundi, à Prague. Une particularité de la politique étrangère tchèque, d'après le ministre : un accent mis sur les droits de l'homme et sur les liens transatlantiques. Quant aux relations avec les pays voisins, il a qualifié d'excellents celles avec la Pologne et l'Allemagne, et de très bonnes, ne troublées que par quelques détails, les relations avec l'Autriche : un exemple, les récents propos du ministre autrichien de la Défense Norbert Darabos tenus dans l'hebdomadaire Die Presse où il s'est montré dubitatif sur l'intérêt d'un bouclier antimissile américain en Europe centrale pour se protéger de l'Iran.

Une délégation du Congrès américain discute à Prague des questions des droits de l'homme à Cuba

Une délégation du Congrès américain est arrivée à Prague pour discuter des droits de l'homme à Cuba. Cette question a été au coeur des pourparlers avec le chef de la diplomatie, Karel Schwarzenberg, l'ambassadeur tchèque à Cuba Vit Korselt et les représentants d'ONG tchèques, dont l'Homme en détresse qui déploie à Cuba des activités en faveur d'une démocratisation du pays. La Tchéquie est l'un des critiques les plus virulents du régime cubain et le soutien des droits de l'homme est l'une des priorités de sa politique étrangère. En 2005, les autorités cubaines ont expulsé Karel Schwarzenberg, alors sénateur, de Cuba où il devait participer à une rencontre internationale organisée par des dissidents cubains. La délégation américaine quittera, mercredi, la République tchèque pour se rendre en Pologne et en Hongrie.

L'euro et la République tchèque

Le mauvais état des finances publiques représente la principale entrave à l'accomplissement des critères pour l'adoption de l'euro. C'est ce qui découle de la stratégie de la République tchèque pour son entrée dans l'eurozone, récemment mise à jour. Pour cette raison, le document concerné qui sera soumis mercredi au gouvernement, n'indique pas de date d'adoption supposée de la monnaie européenne. La faible souplesse de l'économie constitue un autre facteur à risque pour le fonctionnement de l'économie tchèque dans l'eurozone.

Comment résoudre le problème des groupes défavorisés

L'actuel gouvernement n'arrivera pas à résoudre le problème des groupes défavorisés de la population tchèque, en particulier des Roms. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre Mirek Topolanek lors de sa visite de la rue Maticni, tristement célèbre, située dans la ville de Usti nad Labem, en Bohême du nord. Le gouvernement veut mettre sur pied une agence qui s'occupera de cette problématique. Mirek Topolanek estime qu'il faut miser en premier lieu sur une meilleure formation de la minorité rom.

Acte commémoratif d'anciens prisonniers politiques

Une centaine d'anciens prisonniers politiques ont assisté à la messe oecuménique qui a été célébrée dans la chapelle d'une ancienne prison, dans la ville de Uherske Hradiste, en Moravie du sud. Une occasion pour eux de se rappeler les atrocités liées à la Deuxième Guerre mondiale et au régime communiste. Près de trente personnes ont trouvé la mort dans la prison de Uherske Hradiste, entre 1948 et 1953.

Aide au Pérou

Le Ministère des affaires étrangères débloquera cinq millions de couronnes au Pérou, sinistré le 15 août par un séisme qui a fait près de 500 morts. L'aide humanitaire tchèque sera expédiée à ce pays par la Croix rouge internationale. C'est aussi la Charité de la République tchèque qui accordera au Pérou une aide financière, tandis que le diocèse de Plzen organise à cette fin une collecte publique.

Des scientifiques tchèques honorés à Brno

Le Musée technique de Brno, métropole de la Moravie, abrite une exposition qui présente d'éminentes personnalités de la science et de la technique tchèque qui ont exercé en Bohême entre le XVIII et le XXe siècles. Elle est destinée en particulier aux écoles, son concept évitant tout de même des procédés encyclopédiques. Frantisek Krizik ou le prix Nobel, Jaroslav Heyrovsky, figurent sur la liste des personnalités choisies. L'exposition est ouverte jusqu'au 11 novembre.

Une fin de semaine tragique sur les routes tchèques

Une fin de semaine meurtrière sur les routes tchèques et moraves : six personnes sont mortes dans des accidents de la circulation. Le bilan du week-end précédent a été plus lourd encore, avec treize victimes de la route. L'imprudence d'une cycliste de 61 ans, la conduite de la voiture par un mineur de 14 ans, l'excès de vitesse et l'imprudence ont été les principales causes des accidents du week-end écoulé.

Météo

Un refroidissement est prévu pour la dernière semaine des vacances : un ciel couvert et des températures comprises entre 19 et 23 degrés ont marqué la météo ce lundi. Un ciel plus couvert et des températures autour de 22 degrés sont prévus pour ce mardi, le jour de fête de tous les Augustin, selon le calendrier national.