Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Jiri Sedivy - secrétaire général adjoint de l'OTAN

Jiri Sedivy, ancien ministre de la Défense de la République tchèque et, actuellement, vice-premier ministre pour les affaires européennes, sera secrétaire général adjoint de l'OTAN. C'est pour la première fois que la République tchèque aura un représentant au sein de la direction de l'Alliance atlantique. Jiri Sedivy qui sort vainqueur d'un appel à candidature qui a duré six mois environ, entrera en fonction, probablement, au mois de septembre prochain. Selon le chef de la diplomatie tchèque, Karel Schwarzenberg, "c'est une appréciation remarquable des capacités de Jiri Sedivy et des attitudes de la République tchèque, dans le cadre de l'OTAN".

Vladimir Dlouhy refuse le poste d'ambassadeur auprès de l'Union européenne

Vladimir Dlouhy, un des hommes politiques tchèques les plus populaires des années 1990, a définitivement refusé le poste d'ambassadeur de la République tchèque auprès de l'Union européenne. Vladimir Dlouhy a confirmé cette information au journal Mlada fronta Dnes. Il souligne qu'il a beaucoup apprécié cette proposition du gouvernement. Ses engagements professionnels et personnels ne lui permettent cependant pas de l'accepter. Vladimir Dlouhy a informé de sa décision, ce dimanche, le vice-premier ministre Alexander Vondra et le ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg

La Tchéquie aide l'Albanie et la Macédoine

Deux camions contenant une aide humanitaire tchèque ont quitté, ce lundi, Brno, pour se rendre en Albanie et en Macédoine. La République tchèque soutient ainsi les deux pays frappés par des incendies catastrophiques dus à la chaleur et la sécheresse. La Tchéquie accorde aux sapeurs pompiers des deux pays des équipements incendie spéciaux, chaussures, casquettes et gants. Selon l'attaché de presse du Corps des pompiers tchèques Petr Kopacek, le convoi arrivera à sa destination, probablement, mardi soir. L'aide humanitaire est assurée par le ministère tchèque de l'Intérieur en coopération avec le ministère des Affaires étrangères.

Réactions tchèques au décès d'Ingmar Bergman

Egalement en Tchéquie, nombreuses sont les réactions au décès du grand réalisateur suédois, Ingmar Bergman. Selon Michal Bregant, doyen de la FAMU, Ecole supérieure de cinéma de Prague, « Ingmar Bergman a influencé le film tchèque dès les années cinquante ». Il apprécie notamment l'importance que son oeuvre avait pour le public tchèque à l'époque de la normalisation communiste. Pour Vera Chytilova, qui rappelle que «nous avons connu et admiré tous ses films, c'était un très grand réalisateur ». Le cinéaste Jan Hrebejk déplore la mort du « dernier des vrais génies de la cinématographie mondiale ».

La protection des droits de l'homme

La Ligue des droits de l'homme estime que la situation dans ce domaine en Tchéquie n'est pas satisfaisante. Selon le président de cette institution, Jiri Kopal, le gouvernement devrait adopter des mesures de système en vue d'améliorer la protection des droits de l'homme. Il étaie ses arguments pas les constats dressés par différentes organisations internationales, tout dernièrement par le comité de l'ONU pour les droits de l'homme de Genève. Celui-ci a fait récemment remarqué que la Tchéquie n'a pas encore dédommagé les femmes qui avaient été stérilisées contre leur gré.

Apprendre le tchèque

La langue et la culture tchèques. C'est ainsi que s'intitule un cours de tchèque qui est proposé dès ce lundi et jusqu'au 24 août, à Prague. Des étrangers venus d'une vingtaine de pays participent au projet qui est préparé par l'Université Charles et qui est à sa sixième édition. De nombreux programmes accompagnent le cours en vue de faire connaître aux étudiants différents aspects de la vie en République tchèque. Certains d'entre eux poursuivront ensuite leurs études à Prague, dans le cadre du programme Erasmus.

Vaclav Klaus a gracié huit personnes

Le président Vaclav Klaus a gracié huit personnes. Selon le porte-parole du bureau présidentiel, Jiri Hajek, les motifs de cette décision sont dans la plupart des cas d'ordre humanitaire. Dès sont investiture, en 2003, Vaclav Klaus a gracié au total 169 personnes, presque toujours pour des raisons humanitaires ou de santé. Son prédécesseur, Vaclav Havel, avait grâcié pour sa part 1948 personnes. A l'époque, celui-ci s'est vu pour cela assez souvent critiqué.

Un bilan tragique sur les routes tchèques

Le bilan des accidents de la route en République tchèque demeure tragique. Au cours des quatre premières semaines du mois de juillet, les accidents y ont fait 108 victimes, soit 35 personnes de plus par rapport à l'année écoulée... Selon le comité de l'Union européenne pour la sécurité de la circulation et le service norvégien Statens Vegvesen, la République tchèque occupe la sixième position à l'échelle européenne, s'agissant du niveau de danger que constituent ses routes.

Holesov met à l'honneur la culture juive

Holesov, ville inscrite sur le patrimoine de l'UNESCO, abrite la 7ème édition de la « Semaine de la culture juive". Le festival offre, outre des spectacles, des concerts, des conférences et des projections de films, des débats et des rencontres avec d'iminentes personnalités de la culture juive, dont l'écrivain Arnost Lustig qui partage sa vie entre la Tchéquie et les Etats-Unis et le rabbin Karol Sidon. Les manifestations du festival ont lieu dans la synagogue, au cinéma Svet et au château de Holesov. L'entrée est libre... Nous rappellerons que quelque 1700 Juifs vivaient à Holesvov, avant la Deuxième guerre mondiale. Ils ont été presque tous anéantis par les nazis.

Météo

Ce lundi, le ciel en Tchéquie a été nuageux à variable avec de la pluie par endroits. Mardi, le jour de fête de Ignac, le temps demeurera variable et les températures s'échelonneront toujours de 17 à 21 degrés. Une hausse des températures et un ciel clair sont à attendre dès mercredi.