Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Lech Kaczynski se rendra à Prague

Lundi prochain, le président de la République Vaclav Klaus recevra au château de Lany, près de Prague, son homologue polonais, Lech Kaczynski. Les relations tchéco-polonaises, la politique européenne et sécuritaire et probablement, aussi, l'éventualité d'implantation en Europe centrale d'un système anti-missile, seront les thèmes qui seront évoqués pendant leur dîner de travail. On rappellera la conversation téléphonique entre les deux présidents, le 2 mai dernier, au cours de laquelle Vaclav Klaus a informé Lech Kaczynski des entretiens qu'il avait eus avec Vladimir Poutine. Du 24 au 26 mai, Brno, chef-lieu de la Moravie du sud, recevra un sommet des présidents d'Europe centrale.

La présidence tchèque de l'UE

Les priorités de la présidence tchèque de l'Union européenne qui incombera au premier semestre de l'an 2009 seront précisées d'ici à la fin du mois de juin. Selon Jiri Sedivy, vice-ministre pour les affaires européennes, ces priorités font l'objet de consultations. Le renforcement de la capacité de concurrence, la dérégulation, l'accent mis sur quatre libertés de base de l'Union, la politique de commerce libérale, autant de priorités envisagées. L'Europe sans barrières est le mot d'ordre de la présidence tchèque.

Moins de français pour les fonctionnaire tchèques

Un niveau élémentaire de connaissance de la langue française suffira aux fonctionnaires tchèques qui se préparent à la présidence tchèque de l'Union européenne. C'est ce qui découle d'une décision prise en réunion ministérielle. Selon Dana Kuchtova, ministre de l'Education nationale, "un bas niveau est satisfaisant, car on peut communiquer, aussi, en anglais". Le projet déplaît à l'ancien chef de la diplomatie tchèque, Cyril Svoboda, qui insistait sur une très bonne connaissance du français, pour les fonctionnaires tchèques impliqués dans la présidence.

La mairie de Prague met des logements à la disposition de réfugiés cubains

Trois familles cubaines qui ont récemment obtenu l'asile politique en République tchèque viennent de se voir attribuer des appartements par la mairie de la capitale. Une décision prise dans le cadre d'un programme national d'intégration selon lequel la ville doit assurer un logement à une trentaine de réfugiés par an. 131 réfugiés ont ainsi été logés depuis quatre ans.

Temelin

Les adversaires autrichiens de la centrale nucléaire de Temelin sont prêts à bloquer l'ensemble des 16 passages frontière entre les deux pays. Ils veulent que le gouvernement autrichien porte plainte au niveau international contre la République tchèque, en rapport avec Temelin. Refusant de le faire pour l'instant, celui-ci enverra cependant à Prague une notre diplomatique indiquant que la partie tchèque n'a pas accompli toutes les conditions découlant des accords de Melk. Les blocages devraient durer plus longtemps qu'auparavant.

Le radar

La base de radar que les Américains veulent implanter dans l'espace militaire de Brdy, ne sera pas située à moins de cinq kilomètres de l'habitation la plus proche. L'information a été fournie par Vlastimil Picek, chef de l'état major, aux membres de la commission de défense de la Chambre des députés. L'endroit précis pour l'éventuelle implantation d'un radar américain n'a pas pourtant encore été choisi... Récemment, le Premier ministre Mirek Topolanek et la ministre de la Défense Vlasta Parkanova ont discuté de cette démarche envisagée avec des habitants des villages voisins. A en croire les résultats des consultations populaires locales, la plupart d'entre eux s'opposent à l'implantation d'un radar aux environs de leurs habitations. Par la même occasion, Martin Pojar, vice-ministre des Affaires étrangères, a dit que la base de radar n'augmenterait pas le risque de terrorisme.

Les sociaux-démocrates contre la réforme

Les sociaux-démocrates ne soutiendront pas la réforme gouvernementale des finances publiques. Jiri Paroubek l'a déclaré lors d'une conférence de presse tenue au siège du parti. Il dénonce notamment le fait que les représentants du parti social-démocrate n'ont pas été invités à des consultations à ce sujet. Certaines discordes ayant trait aux réformes proposées existent, aussi, au sein de la coalition gouvernementale.

Les transplantations en Tchéquie

Maurice Slapak, fondateur de l'Association européenne des transplantations et de toute une série de programmes et de projets dans le domaine en question et réalisés dans le monde, recevra le prix qui est chaque année décerné par la Fondation Karel Pavlik. Celle-ci porte le nom du premier patient tchèque qui avait subi une greffe de rein. Il existe en République tchèque sept centres de transplantation, dont on notera en premier lieu l'Institut de médecine clinique et expérimentale, IKEM, à Prague.

Le festival de Cannes sans le film tchèque

Le film tchèque est une nouvelle fois absent au Festival du film de Cannes, dont la 60ème édition commence ce jeudi soir. C'est dans les années soixante que la cinématographie tchécoslovaque a été assez souvent représentée à ce festival prestigieux. Le réalisateur tchèque Vojtech Jasny qui est aujourd'hui implanté aux Etats-Unis, y avait gagné plusieurs prix, par exemple pour les films Un jour un chat ou la Chronique morave. Jiri Trnka, Jiri Brdecka ou encore Karel Zeman ont également remporté certains succès, à Cannes.

Le réchauffement climatique vu par Vaclav Klaus

Le nouvel ouvrage du président Vaclav Klaus intitulé « Une planète bleue et non pas verte » et sous-titré « Ce qui est menacé : le climat ou la liberté » est sorti, ce mercredi, dans les librairies tchèques. Le chef de l'Etat est un farouche opposant à l'idée du rôle de l'activité humaine dans le réchauffement de la planète. Sa position fait l'objet de critiques de la part des organisations écologiques et de certains milieux scientifiques.

Boulez et Chéreau enthousiasment Vienne avec le dernier opéra de Janacek

Les Français Pierre Boulez et Patrice Chéreau signent sous les ovations à Vienne leurs retrouvailles à l'opéra avec "De la maison des morts", dernière oeuvre de Leos Janacek. Le compositeur tchèque est décidemment à l'honneur dans la capitale autrichienne - où une "fête pour Janacek" vient de se dérouler - comme en France où son avant-dernier opéra, "L'affaire Makropoulos, vient d'entrer au répertoire de l'Opéra de Paris.

Météo

Ce mercredi, les éclaircies ont été assez nombreuses. Jeudi, qui est le jour de fête d'Aneta, selon le calendrier national, le ciel se couvrira. On peut s'attendre à des averses et à des orages à caractère local. Les températures se situeront entre 14 °C et 18 °C pour les maximales.