Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

De nouvelles protestations contre Temelin

Les adversaires autrichiens de la centrale nucléaire de Temelin prévoient, pour ce vendredi, de nouveaux blocages à la frontière tchéco-autrichienne qui concerneraient 12 passages frontière. Selon la diplomatie tchèque, une telle activité signifie la violation de la circulation libre des personnes qui constitue une des libertés de base de l'Union européenne. La question est de savoir s'il s'agira de manifestations ou de blocages empêchant toute circulation. Le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg se déclare prêt à en discuter avec son homologue autrichien, Ursula Plassnik.

Des experts tchèques et américains négocient à Prague sur l'implantation en Tchéquie d'un radar américain

Des experts tchèques et américains ont ouvert à Pragues des négociations officielles sur l'éventuelle implantation d'un radar américain sur le territoire tchèque. L'état juridique du radar et de son personnel militaire américain en République tchèque figure notamment au programme de ces premières discussions essentiellement techniques. Le deuxième tour des négociations entre Prague et Washington, qui sera entamé le 22 mai prochain, concernera, lui, l'accord principal entre les deux parties et portera sur la construction, l'entretien, le fonctionnement et la sécurité de la base du radar. La question du radar divise la scène politique dans le pays, ainsi que l'opinion publique, ses adversaires étant prédominant.

Election présidentielle: les chrétiens-démocrates se prononceront à l'automne

En réaction à l'annonce par l'ODS de la candidature de Vaclav Klaus à la prochaine élection présidentielle, le Parti chrétien-démocrate (KDU-CSL) a indiqué, ce jeudi, qu'il ne ferait connaître le candidat qu'il soutiendra qu'à l'automne prochain. Son leader, Jiri Cunek, a précisé que son parti disposait encore de suffisamment de temps pour se décider. Si certains membres du parti se déclarent favorables à une réélection de Vaclav Klaus, d'autres, en revanche, aimeraient que le parti présente son propre candidat.

Taux de chômage en avril : 6,8 %

Le taux de chômage en République tchèque a baissé durant le mois d'avril, passant de 7,3 % en mars à 6,8 %. Il s'agit du taux le plus faible depuis juillet 2004 et le calcul selon la nouvelle méthode. C'est ce qu'a annoncé, jeudi matin, le ministère du Travail et des Affaires sociales. Le nombre de personnes dans le pays sans emploi s'élève désormais à un peu plus de 372 000... En revanche, le taux d'inflation a augmenté en avril, passant de 1,9 % en mars à 2,5 %. C'est ce qu'annoncé l'Institut tchèque des statistiques. L'augmentation des prix des denrées alimentaires, des boissons alcoolisées mais aussi non alcoolisées et du tabac ont notamment contribué à cette inflation.

La RT et la réforme de l'UE

La position de la République tchèque a l'égard de la réforme de l'Union européenne a été débattue, ce jeudi, par la Chambre des députés. Les sociaux-démocrates estiment qu'en refusant la version existante du Traité constitutionnel, le cabinet freine l'intégration future de l'Union et diminue la crédibilité du pays. Les partis du gouvernement privilégient en revanche un cadre contractuel moins ambitieux. Ils souhaitent en outre que le nouveau traité ne contienne pas la Charte des droits de l'homme.

Pour quand l'euro, en RT ?

Le 1er janvier 2012 est la date que le ministre des Finances Miroslav Kalousek souhaite fixer comme un délai définitif pour l'adoption de l'euro. D'après ce qu'il a déclaré au Forum financier qui s'est tenu traditionnellement à Zofin, à Prague, il l'imposera en réunion ministérielle quand il y aura question d'établir la stratégie d'adoption de l'euro. Il estime qu'il existe des raisons politiques pour la définition d'une date fixe. « L'entrée dans l'eurozone est une décision politique », a déclaré le ministre.

Le patrimoine culturel - le thème d'une conférence à Prague

L'économie du patrimoine culturel, le rapport entre le tourisme et les soins du patrimoine ou encore les retombées des changements climatiques sur les biens culturels, autant de thèmes qui sont traités lors d'une conférence internationale qui se tient à Prague en présence d'experts de pays européens. L'accent est mis sur la sensibilisation d'un large public aux questions du patrimoine et sur la formation à la protection du patrimoine. La conférence dure jusqu'à ce vendredi.

Romano Prodi viendra à Prague

Lundi prochain, le Premier ministre italien Romano Prodi effectuera une visite éclair en République tchèque, au cours de laquelle il aura des conversations avec son homologue tchèque Mirek Topolanek et d'autres représentants politiques. Il sera également reçu par le président Vaclav Klaus. Tout indique que Prodi discutera avec ses interlocuteurs tchèques, notamment, de l'avenir de l'Union européenne. Romano Prodi avait déjà visité la Tchéquie, en tant que chef du gouvernement italien, il y a 11 ans.

Le nombre de pères tchèques en congé parental augmente

Le nombre de pères de famille tchèques en congé parental a augmenté ces dernières années. Même s'il continue de s'agir d'une tendance mineure éloignée de celles en cours dans d'autres pays européens, puisqu'il ne concerne que 1,35 % de la population masculine tchèque, le nombre d'hommes restant au foyer pour s'occuper des enfants a presque doublé au cours des cinq dernières années. Les hommes tchèques disposent de la possibilité de partir en congé parental depuis 2001. En vertue d'un nouveau projet envisagé par le ministre du Travail et des Affaires sociales, Petr Necas, les pères de famille en République tchèque pourraient bénéficier à l'avenir d'un congé payé de paternité. Les nouveaux pères pourraient disposer de ce congé long d'une semaine au cours des deux mois suivant la naissance de leur enfant.

Les Journées de la culture autrichienne

Les Journées de la culture autrichienne ont commencé dans la ville de Jihlava par l'ouverture d'une exposition consacrée à Sigmund Freud, Egon Schiele et Gustav Klimt qui sera accompagnée de plusieurs conférences portant sur leur oeuvre. Les Journées s'étendent sur plusieurs villes, après s'être déjà déroulées dans la ville de Slany, elles se poursuivront en automne à Olomouc. L'ambition du projet consiste à faire mieux connaître les cultures des deux pays voisins et à approfondir les contacts mutuels.

Le Monde disparu des Roms

Le Monde disparu des Roms tchèques est le nom d'une exposition qui sera présentée à l'automne prochain au Palais des Foires, à Prague. C'est pour la première fois que le public aura l'occasion de prendre connaissence de l'ensemble de la culture rom en Bohême et en Moravie, avant la Deuxième Guerre mondiale notamment. Dans les années vingt du siècle écoulé, près de 3 000 Roms vivaient en Bohême et en Moravie. Aujourd'hui, ils y sont près d'un quart de million, dont pour la plupart ceux qui sont venus de Slovaquie.

Météo

Encore ce vendredi, jour de la fête de toutes les Svatava, le temps restera variable, éclaircies et averses à caractère local se succéderont. Les températures auront tendance à monter pour se situer légèrement au-dessus de 20 degrés.