Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La Constitution européenne et la position tchèque

Les cinq partis politiques qui sont représentés au Parlement ont des vues différentes sur le Traité constitutionnel européen. C'est ce qui ressort des interventions que leurs leaders ont prononcées, ce vendredi, sur le sol du Sénat, dans le cadre d'une conférence consacrée à l'avenir de l'Union européenne et à la position de l'Etat tchèque. Le Premier ministre et chef du principal parti de droite, l'ODS, Mirek Topolanek, veut un document entièrement nouveau. Jiri Paroubek, leader des sociaux-démocrates, admet certaines modifications de la Constitution, à condition pourtant du respect de l'essence du texte actuel. C'est ce que favorisent, aussi, les chrétiens-démocrates.

Jiri Cunek accusé par la police

La police a accusé Jiri Cunek, vice-premier ministre et président du parti chrétien-démocrate (KDU-CSL), d'avoir perçu en février 2002, à l'époque où il était encore maire de la ville de Vsetin, un dessous de table de 500 000 couronnes. Cunek affirme que la somme correspondait alors au montant de ses économies et qu'il possède tous les documentes nécessaires. Son avocat a annoncé qu'il porterait plainte contre cette décision. Cette semaine, le Sénat a décidé de lever l'immunité parlementaire de Cunek. .

Le chef de l'Interpol tchèque devrait démissionner

Vérification faite, Pavol Milhal, chef de la section nationale d'Interpol, a bien collaboré avec l'ancienne police secrète tchécoslovaque dans les années 80. Il devra donc, conformément aux termes de la loi tchèque, démissionner de ses fonctions dans les prochains jours. C'est sous le nom de Pavel - et non Pavol - Milhal que son dossier avait été auparavant contrôlé.

La campagne contre la discrimination

Près de huit million de couronnes. Telle est la somme que l'Etat veut débloquer cette année en faveur de la campagne contre la discrimination. Faisant partie du programme de l'Année européenne de chances égales pour tous, proclamé pour l'année 2007 par le Conseil de l'Union européenne, elle aura pour objectif d'éliminer les préjugés à l'égard des étrangers et de propages les chances égales pour tous. Le programme tchèque implique deux campagnes nationales et une campagne au niveau régional.

Ce qu'apprécient les Tchèques

Une meilleure qualité des services et des marchandises, plus de liberté et des perspectives de vie meilleures. Autant d'éléments positifs que la chute du régime communiste aurait apportés à la population tchèque. C'est du moins ce que révèlent les résultats d'un récent sondage. D'un autre côté, une grande partie des personnes interrogées déplore le manque de certitudes sociales et « moins d'ordre », dans la vie de tous les jours.

Soutenir le cinéma

Cette année, le Fonds national de la République tchèque pour le soutien et le développement de la cinématographie tchèque, débloquera du budget de l'Etat des moyens aux fins du développement des salles de cinéma régionales et à la création des films pour enfants et la jeunesse. Selon le président du Fonds, Tomas Baldynsky, il s'agit de sensibiliser le public aux problèmes brûlants qu'affronte le cinéma tchèque.

Bâtisseurs de cathédrales

Une publication consacrée à la cathédrale de Chartres que l'on a l'habitude de présenter comme la plus célèbre parmi les églises gothiques, inaugure la nouvelle édition « Bâtisseurs de cathédrales » qui a pour thème l'art européen du XIIIe siècle. Le premier livre contenant près de 120 photos en couleur et s'inscrivant dans la série de cinq ouvrages en préparation, est l'oeuvre de Peter Kovac, historien d'art et publiciste. Selon l'éditeur, l'intérêt est d'offrir un regard tchèque sur un monument français unique.

Jizi Menzel à la 57è Berlinale

Pour la première fois depuis 1990, un long métrage tchèque est en compétition officielle à la 57ème édition du festival international du film, Berlinale, l'un des trois principaux festivals internationaux du film. C'est un grand come-back pour le réalisateur Jiri Menzel qui présente à Berlin Moi qui ai servi le roi d'Angleterre, d'après le livre éponyme de l'écrivain Bohumil Hrabal. La cinématographie tchèque y est en outre représentée par deux courts métrages. On note également la présence de deux jeunes comédiennes Klara Issova et Anna Geislerova.

Ski alpin

Aux Championnats du monde de ski alpin à Are, en Suède, la Tchèque Sarka Zahrobska s'est classée quatrième en super-combiné. Elle a brillé en particulier en slalom, où elle s'est classé deuxième, devant la Slovaque Zezulova. Sarka Zahrobska, médaille de bronze de slalom, aux Mondiaux 2005, s'est classée à 20/100 du podium.

Météo

Ce samedi, qui est le jour de fête de Mojmir, le ciel demeurera couvert à moitié dégagé, avec pluie en plaine et neige à partir de 1000m. Quelques belles éclaircies à caractère local pourront également apparaître. Les températures maximales se situeront entre 2 et 6°C. Il fera chaud aussi dans la première moitié de la semaine prochaine.