Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le président de la République s'est joint aux négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement

Le président de la République a repris part aux négociations pour la formation d'un nouveau gouvernement. En effet, Vaclav Klaus a annoncé qu'il avait invité les leaders des cinq partis siégeant à la Chambre des députés à venir le rencontrer vendredi au Château de Prague. D'ici-là, le chef de l'Etat entend s'entretenir personnellement avec chacun d'entre eux. Par ailleurs, tout en rappelant que la situation actuelle ne pouvait pas s'éterniser, Vaclav Klaus a souligné que c'est un gouvernement ayant obtenu préalablement la confiance des députés qui devrait mener à de nouvelles élections législatives.

Réunion entre ODS et CSSD : les deux partis campent sur leur position

La réunion à laquelle ont participé, mardi, représentants de l'ODS et de la social-démocratie (CSSD), n'a apporté aucun changement notable dans la position des deux principaux partis dans les négociations pour la formation d'un nouveau cabinet. « Nous poursuivons les négociations. C'est un dur travail de longue haleine », a déclaré le Premier ministre démissionnaire Mirek Topolanek (ODS). De son côté, le vice-président du CSSD, Zdenek Skromach, a indiqué que son parti considérait l'organisation d'élections législatives anticipées comme la dernière solution à la situation actuelle.

L'ODS et les chrétiens-démocrates favorables à la formation d'une coalition provisoire « arc-en-ciel »

Les responsables de l'ODS et des chrétiens-démocrates (KDU-CSL), qui se sont également rencontrés, ont fait savoir qu'ils étaient favorables à la formation d'une coalition gouvernementale provisoire qu'ils appellent « arc-en-ciel », coalition au sein de laquelle figureraient des représentants de l'ODS, du CSSD, du KDU-CSL et éventuellement des Verts. Ce cabinet aurait pour mission de mener le pays à de nouvelles élections.

Les communistes favorables à l'amendement à la Constitution facilitant la dissolution de la Chambre des députés

Le Parti communiste a annoncé qu'il soutiendrait l'amendement à la Constitution permettant la dissolution de la Chambre basse du Parlement à partir du moment où les 3/5es des députés se prononcent en faveur d'une telle mesure. Un amendement qui, s'il était adopté, faciliterait la tenue de nouvelles élections législatives.

Les sénateurs veulent être plus stricts à l'égard de l'immunité des législateurs

Les sénateurs entendent proposer des restrictions plus strictes de l'immunité des législateurs que celles présentées par les députés avant les élections législatives de juin dernier. Les sénateurs feront connaître leur décision jeudi.

Réforme du système de retraite : le ministère du Travail va bientôt présenter un nouveau projet de loi

Le ministère du Travail entend présenter d'ici au 20 novembre la première version du projet de loi permettant de réformer partiellement le système des retraites en République tchèque. Le projet devrait notamment proposer une hausse de l'âge du départ en retraite. Selon le ministre Petr Necas, cette première version, comme son nom l'indique, n'est pas définitive et doit permettre de discuter des retouches concrètes à y apporter.

Cinéma : « Astérix et les Vikings » en tête du box-office

Le dessin animé « Astérix et les Vikings », qui est récemment sorti en République tchèque, est en tête du box-office. La libre adaptation de la bande dessinée « Astérix et les Normands », co-production franco-danoise, a fait près de 22 000 entrées dans 24 cinémas du pays au cours du week-end passé.

Météo

Les nuages, très nombreux, sont de retour mercredi 1er novembre, qui n'est pas un jour férié en République tchèque et qui est célébré comme la fête des Felix. Le ciel est donc couvert sur l'ensemble du territoire et les températures sont en baisse. Elles se situent entre 4 °C et 8 °c pour les minimales et entre 6 °C et 10 °C pour les maximales.