Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Manifestation du 1er mai à Prague et en République tchèque

Pour la première fois, le lieu traditionnel des manifestations des communistes, à l'occasion de la Fête du travail, l'esplanade de Letna, n'appartenait pas aux partisans du marteau et de la faucille. La place a été occupée par les représentants de la Confédération des prisonniers politiques, qui ont manifesté en commun avec près de 10 000 sympathisants sous la devise "Le Premier mai sans les communistes et jamais autrement", reprenant ainsi un slogan communiste quelque peu déformé. Les différentes formations politiques ont aussi organisé des manifestations à l'occasion du 1er mai. A la différence de la France, par exemple, ce n'est pas la fête du muguet, car il ne fleurit pas encore en raison des conditions climatiques de la Tchéquie. Les sociaux-démocrates et leurs sympathisants se sont retrouvés à la Fontaine Krizik, au Parc des expositions. Dans l'après-midi du 1er mai, ils étaient moins nombreux que les communistes, présents au même endroit le matin, quelque 6 000 pourtant. C'est David Rath, ministre de la Santé et tête de liste pragoise des sociaux-démocrates pour les législatives de juin qui s'est adressé aux participants à la manifestation. D'après lui, la situation économique affiche une nette amélioration dans le pays. Les partisans de l'extrème-gauche et l'extrème-droite se sont rencontrés, après un défilé dans les rues de la capitale, sur la place Kinsky. La police a été obligée de les séparer par des barrières, des policiers à cheval et un canon à eau. On ne déplore aucun dégât et les deux formations extrèmistes ne se sont réduites qu'à la proclamation de divers slogans.

Le Festival de télévision Prague d'or avec le Divan ouest-est

Daniel Baraboim, l'un des chefs d'orchestre les plus estimés dans le monde, présente au festival de la télévision, Prague d'or, un documentaire sur les activités de son orchestre international, le Divan ouest-est. Cet orchestre regroupe les musiciens d'Israël, de la Palestine et des pays arabes. Un espoir, selon le chef d'orchestre pour la paix au Proche-Orient. D'après Barenboim, la solution militaire n'apportera aucun résultat.

Confirmation des investissements de la société Hyundai en Tchéquie

La direction de l'usine automobile Hyundai vient, en dépit de l'affaire de corruption qui la touche en Corée du sud, de confirmer qu'elle compte réaliser un investissement de 1 milliard d'euros dans la localité de Nosovice, en Moravie du nord, la construction d'une nouvelle usine automobile pour l'Europe centrale. Le contrat ne sera pas signé, par contre, à Nosovice, à la mi-mai, mais en Corée du sud. Cela a été confirmé par le ministre tchèque de l'Industrie et du Commerce, Milan Urban.

124e anniversaire de l'Orchestre philharmonique de Berlin à Prague

Les membres de l'Orchestre philharmonique de Berlin ont fêté le 124e anniversaire de leur formation par un programme mozartien au Théâtre des Etats à Prague, où a eu lieu la première mondiale de Don Giovanni, sous la baguette du compositeur. Prague est la seule capitale où le concert européen de l'orchestre berlinois a eu lieu pour la seconde fois.

Première rave party de cette année en Tchéquie sans problème

La première rave party de cette année en Tchéquie a pris fin sans aucun problème. A Krasno, en Bohême du nord-ouest, les participants ont quitté la localité dans la matinée du 1er mai et seuls les organisateurs et quelques bénévoles étaient présent pour faire "le ménage". Une preuve qu'avec une bonne organisation, les problèmes de l'année dernière, en matière de rave party, peuvent être évités.

Météo

Pas de changements dans la météo, avec des pluies toujours probables, mais des températures en hausse. Plus de quinze degrés sur la majorité du territoire, et la hausse devrait se poursuivre. Bonne fête aux Sigismond, un prénom vraiment historique, le 2 mai.