Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Un potentiel sixième cas de coronavirus entraîne la fermeture de certaines classes d’une école pragoise

Le maire de Prague, Zdeněk Hřib, a annoncé un sixième cas de coronavirus en République tchèque. Il s’agit de la mère d’un enfant scolarisé dans une école primaire du VIe arrondissement de Prague. La patiente s’était fait testée auprès d’un laboratoire privé sans en informer les autorités sanitaires tchèques. Des tests doivent encore être réalisés par le Laboratoire national de référence pour confirmer la présence du virus Covid-19.

Les deux classes où se trouvaient les enfants de la personne contaminée ont été fermées et leurs parents ont été informés afin de venir chercher les élèves, a également fait savoir le maire de Prague sur son compte Twitter.

Réunion extraordinaire du V4 à Prague

Les chefs de gouvernement des quatre pays du groupe de Visegrád se retrouvent à Prague ce mercredi afin de discuter de la coopération dans la lutte contre le virus Covid-19. Ce sommet se déroule à l'initiative du Premier ministre polonais Mateusz Moraviecki, alors que jusqu'à ce mercredi, où le premier cas a été détecté en Pologne, seule la République tchèque était touchée par ce nouveau coronavirus parmi les quatre pays du V4. Aucun malade n'a pour l'heure était détecté chez ses voisins hongrois et slovaques.

Les dirigeants du groupe de Visegrád évoqueront également la question de la migration, alors que des milliers de migrants sont bloqués à la frontière grecque avec la Turquie qui a récemment ouvert ses frontières. La position des quatre pays sur la question migratoire n'a pas bougé depuis le début de la crise en 2015, tous demandant un renforcement des frontières intérieures de l'Union européenne et refusant la répartition des réfugiés en fonction de quotas, entre les différents Etats membres.

Coronavirus : pas d’interdiction des grands événements

Les autorités tchèques ont fait savoir qu’elles n’interdiraient pas les grands événements en lien avec l’épidémie de coronavirus. Les organisateurs d’événements rassemblant plus de 5 000 personnes devront toutefois le signaler aux autorités sanitaires régionales, a fait savoir le ministre de la Santé, Adam Vojtěch (ANO), ce mercredi, suite à la réunion du Conseil de sécurité d’Etat.

Le ministère de la Santé a également annoncé l’interdiction de l’exportation des masques respiratoires de type FFF3 et de leur vente hors services de santé et autres organisations de secours. Le Premier ministre Andrej Babiš (ANO) a également fait savoir que le ministère des Finances allait annoncer la régulation des prix de ces masques respiratoires afin de prévenir leur trafic au marché noir.

Le président Zeman confirme sa présence au sommet 17+1 avec la Chine en avril

Le président tchèque Miloš Zeman participera bien au sommet 17+1 avec la Chine en avril prochain. Ce sommet réunit les représentants de 17 pays d'Europe centrale et orientale et de la Chine et se déroulera à Pékin. La présence du chef de l'Etat tchèque, connu par ailleurs pour ses affinités pro-chinoises, a été confirmée la semaine dernière par son chancelier Vratislav Mynář lors d'un déplacement à Pékin. Cette visite a suscité la controverse alors que tous les vols vers la Chine sont interrompus depuis Prague pour cause de coronavirus.

L'information sur le déplacement présidentiel a été confirmée par le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček (ČSSD), alors même qu'en janvier Miloš Zeman affirmait qu'il ne s'y rendrait pas, faute d'investissements chinois suffisants en République tchèque.

Presse : les ordinateurs du Château de Prague hackés depuis l'étranger

Les ordinateurs connectés au réseau de l'administration du Château de Prague ont été hackés pendant des mois par des individus basés à l'étranger, selon l'édition de mardi du quotidien Mladá fronta Dnes. Selon des experts en informatique, des données d'ordinateurs de la chancellerie présidentielle ont été transférées à des adresses IP étrangères pendant plusieurs mois. Pour l'heure, la teneur des données volées par les hackers n'a pas été déterminée.

Le réseau hacké est également connecté à la résidence présidentielle de Lány près de Prague. Le porte-parole du président Zeman a refusé de faire tout commentaire sur l'affaire qui a été confiée à l'Office pour la protection des données personnelles.

Découverte d’un enregistrement inédit de la voix du président Masaryk

En travaillant sur la numérisation de leurs archives, les conservateurs du Musée national de Prague ont découvert un enregistrement vocal inédit de la voix du premier président tchécoslovaque Tomáš G. Masaryk. Long de 12 minutes, le son en question est un discours du fondateur de la Tchécoslovaquie indépendante, le 7 mars 1930, à l’occasion de son 80e anniversaire.

Un discours où le chef de l’Etat tchécoslovaque évoque son point de vue sur la nécessité d’une réforme de la scolarité et de l’éducation. Le directeur du Musée national Michal Lukeš qualifie certaines de ses réflexions d’« atemporelles ». Cet enregistrement, ainsi que d’autres bandes phonographiques, avait été transmis par la Radio tchécoslovaque au musée en 1966, sans savoir ce qu’il contenait.

Météo

Jeudi, jour de fête des Kazimír, une météo plutôt agréable, avec des éclaircies sur une bonne partie du pays et des températures autour de 10 °C en moyenne.