Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

A Prague, les présidents chinois et tchèque signent un traité de partenariat stratégique

Xi Jinping poursuit ce mardi sa visite officielle en République tchèque, la première pour un président chinois dans l'exercice de ses fonctions. Après un dîner informel lundi soir en compagnie de Miloš Zeman à la résidence présidentielle de Lány à l'ouest de la capitale tchèque, les choses sérieuses ont commencé ce mardi puisque les deux hommes se sont revus dans le cadre officiel du château de Prague. Le président chinois y a été reçu avec les honneurs militaires et il a signé, avec son homologue tchèque, le traité de partenariat stratégique entre la Chine et la Tchéquie. Dans l'après-midi, Xi Jinping a rencontré toute une série de dirigeants politiques tchèques, dont le premier ministre Bohuslav Sobotka. L'entrevue a été l'occasion de discuter du développement des relations commerciales entre Prague et Pékin. Dans un communiqué de presse, le porte-parole du gouvernement Martin Ayrer a indiqué qu''il avait aussi été question des droits de l'homme. Le départ du président chinois est programmé pour mercredi après-midi.

Les leaders du parti conservateur TOP brandissent des drapeaux tibétains depuis la Chambre des députés

Alors que le président chinois est en visite officielle à Prague, Miroslav Kalousek, le président du parti d'opposition conservateur TOP 09, et Karel Schwarzenberg, son prédécesseur et candidat malheureux à la présidentielle de 2013, se sont affichés ce mardi matin aux fenêtres de la Chambre des députés en brandissant des drapeaux tibétains. M. Schwarzenberg, ancien ministre des Affaires étrangères, a déclaré aux journalistes qu'il convenait de manifester contre "un dictateur qui laisse faire des exécutions collectives, qui a mis en place un culte de la personnalité et une stricte censure". "Je n'ai jamais vu de ma vie une telle flagornerie", a-t-il encore ajouté. De son côté, Miroslav Kalousek, ex-ministre des Finances dans le gouvernement de Petr Nečas, a vigoureusement rejeté l'idée formulée par le chef de l'Etat Miloš Zeman à la télévision chinoise selon laquelle ce cabinet était plus ou moins inféodé à l'Union européenne et aux Etats-Unis, ce qui aurait expliqué ses distances vis-à-vis de Pékin.

Prague : quelques centaines de personnes manifestent contre le rapprochement avec la Chine

Environ 500 personnes se sont rassemblées ce mardi après-midi à Prague pour protester contre le rapprochement entre la République tchèque et la Chine matérialisé par la signature dans la matinée d'un traité de partenariat stratégique entre les deux pays. La manifestation a eu lieu sur l'île Kampa, c'est-à-dire à proximité du palais Liechtenstein où le président chinois Xi Jinping, en visite en Tchéquie, rencontrait différents officiels tchèques dans l'après-midi dont le premier ministre Bohuslav Sobotka. L'ancien ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg (TOP 09) a participé à ce rassemblement où les manifestants ont notamment exprimé leur sympathie à l'égard du Tibet. La plupart d'entre eux ont décidé de rejoindre ensuite la place Hradčanská, devant le château de Prague. Une messe doit par ailleurs être donnée dans la soirée à l'église Saint-Salváror à la mémoire "des victimes du régime chinois".

Les maisons de retraites pas adaptées pour les soins aux personnes âgées LGBT

Les maisons de retraites ne seraient pas prêtes à assurer efficacement les soins des personnes âgées des minorités sexuelles. Les professionnels de la santé et les travailleurs sociaux ne sauraient tout simplement pas comment procéder avec les personnages âgées LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). D'autant plus que les personnes âgées concernées auraient tendance à cacher leur identité sexuelle ou leur identité de genre par peur de susciter des réactions négatives. C'est ce qui ressort d'une étude dont les résultats ont été communiqués ce mardi par l'association PROUD, la plate-forme pour l’égalité des droits et par ses auteurs. Naďa Špatenková est l'une d'elles. "La population tchèque vieillit et logiquement la population LGBT vieillit également", indique-t-elle en ajoutant : "ces seniors sont dans une situation spécifique. Soit ils n'ont pas de famille, car ils n'en ont pas fondée, soit ils peuvent avoir des relations problématiques dans le cas où leur famille d'origine n'accepte pas leur orientation".

La compagnie aérienne ČSA annonce l'achat de sept avions Airbus

La compagnie aérienne tchèque ČSA – Czech Airlines va se procurer sept nouveaux avions auprès du constructeur européen Airbus. Il s'agit d'Airbus A320neo, la version modernisée de l'avion de ligne moyen-courrier Airbus A320, d'une capacité maximale de 186 sièges. Les appareils seront à disposition de la société tchèque aux alentours de 2021 et remplaceront sept Airbus A319. L'information a été communiquée ce mardi par Daniel Šabík, le porte-parole de ČSA. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé mais le quotidien économique Hospodářské noviny l'évalue à 19 milliards de couronnes, soit environ 660 millions d'euros.

250 employés de la société minière OKD d'accord pour un licenciement à l'amiable

Sur les 345 personnes que veut licencier la société minière OKD à la fin du mois de juin, 250 seraient d'accord pour un départ à l'amiable, une cinquantaine ne voudrait pas quitter l'entreprise et le reste serait indécis. C'est ce qu'a indiqué ce mardi le représentant du syndicat des mineurs Jaromír Pytlík après une réunion avec la direction. Les employés qui acceptent le licenciement à l'amiable et ont au moins travaillé deux ans auprès de la firme devraient partir avec une indemnité équivalente à six mois de salaire. En 2014, OKD et sa maison-mère avaient signé un accord avec l'Etat tchèque qui s'engageait à verser 600 millions de couronnes (plus de 22 millions d'euros) dans un fonds social destiné aux mineurs en échange de la prolongation de l'exploitation de la mine Paskov jusqu'à 2017.

L'Electronica World Tour de Jean-Michel Jarre passera par Prague en novembre prochain

Le compositeur français Jean-Michel Jarre, présenté comme un "visionnaire musical" selon l'agence de presse ČTK, aura l'occasion de confirmer cette réputation en République tchèque puisqu'il se produira à l'O2 Arena à Prague le 8 novembre prochain. Le concert s'inscrit dans le cadre de la tournée Electronica du multi-instrumentiste âgé de 67 ans, pionnier de la musique électronique, qui signe ainsi son retour après six ans d'absence. Jean-Michel Jarre, connu pour ne pas lésiner sur les moyens dans ses shows, est presque un connaisseur de la République tchèque : son dernier passage remonte au mois de mai 2009 avec un concert devant 6000 personnes à Ostrava. Auparavant, il s'était déjà produit à deux reprises dans la capitale tchèque.

Paul McCartney donnera un concert à Prague en juin, le second sa carrière

Paul McCartney se produira le 16 juin prochain à l'O2 Arena à Prague dans le cadre de sa tournée One On One pour le deuxième concert de sa carrière dans la capitale tchèque. Il faudra toutefois mettre la main à la poche pour voir l'ex-Beatles en chair et en os puisque les billets, en vente à partir du 1er avril, coûteront entre 1690 et 4000 couronnes (entre 62 et 150 euros). Le Britannique s'est produit une seul et unique fois à Prague : c'était le 6 juin 2004 dans un espace à ciel ouvert du quartier de Vysočany devant quelque 50 000 spectateurs.

Football : nouveau test pour la Tchéquie en Suède avant l'Euro

La sélection tchèque de football est à Stockholm pour affronter ce mardi soir la Suède en match amical. Une rencontre qui devrait permettre au sélectionneur Pavel Vrba d'y voir plus clair quant à la liste des joueurs qu'il emmènera avec lui en France au mois de juin prochain pour l'Euro 2016. Face à l'équipe de Zlatan Ibrahimović, les Tchèques ont également l'occasion de présenter un autre visage que lors de leur triste défaite 1 à 0 à domicile jeudi dernier contre l'Ecosse. Un résultat qui a confirmé les difficultés de la sélection tchèque en amical : sur les six derniers de ces matchs sans enjeu, la Reprezentace s'est inclinée à cinq reprises.

Hockey sur glace : la fédération tchèque entend faire davantage de prévention contre la corruption

La Fédération tchèque de hockey sur glace (ČSLH) a fait le bilan ce mardi en conférence de presse de sa collaboration, entamée en octobre dernier, avec l'organisation Transparency International et l'initiative Loveckorupcniku.cz ("le chasseur de corrompus") dans le cadre de la lutte contre la corruption. L'organisation qui gère le sport collectif le plus populaire en République tchèque fait un bilan positif de cette coopération et entend désormais développer un volet préventif et pas simplement répressif. Les trois partenaires ont notamment lancé l'opération "#Zapískej, když vidíš faul!" ("Siffle, quand tu vois une faute !") afin d'informer sur la façon de procéder si quelqu'un est confronté à un cas de corruption dans le monde du hockey. Cette collaboration est née en lien avec les développements de l'affaire qui touche Vladimír Růžička, l'ancien sélectionneur de la Reprezentace ayant été accusé de corruption.

Météo

Pas besoin de faire un dessin : c'est la fête des Arnošt ce mercredi. Cela n'empêche pas la pluie de tomber épisodiquement sur la Bohême et les nuages d'occuper le terrain ailleurs dans le pays. Les températures vont de 9 à 13 °C pour les maximales.